INTERVIEW : PETER HARPER

Mardi soir, nous avons pu rencontrer Peter Harper juste avant son concert aux Passagers du Zinc à Besançon. Retour sur l’entrevue avec le talentueux musicien soul folk californien, plus jeune frère de la fratrie Harper (Ben étant l’ainé).

THE LAST MORNING SOUNDTRACK, Promises Of Pale Nights

The Last Morning Soundtrack revient quatre ans après la sortie de leur premier album, intitulé A distance. A lack. Le groupe folk prolonge nos rêves avec une musique aérienne délicate au cours de onze morceaux planants et bien ficelés.

BEIRUT, NO NO NO

Quatre ans après The Rip Tide, Beirut, le groupe pop-folk américain mené par le charismatique Zach Condon, dévoile son quatrième album, intitulé No No No, avec neuf titres assez différents à la clé.

LIVE REPORT : Damien Rice, Samedi 18 juillet 2015, Nuits de Fourvière, Lyon (69)

Dans ce magnifique lieu qu’est le théâtre antique de Fourvière se produit ce soir Damien Rice, qui s’était fait très discret depuis la sortie de son album 9, il y a huit ans. L’artiste a manqué au public français, et…

MUMFORD & SONS, Wilder Mind

Trois ans après la sortie de Babel, Mumford & Sons reviennent avec Wilder Mind, nouvel opus aux sonorités beaucoup plus rock que la folk-pop qui les a fait connaître. 

OLI ET SAM, Dear Mr Octopus

Le deuxième Ep d’Oli & Sam (après l’album Just for Oliver’s Fun sorti en 2012) est une ballade de quatre titres à travers une pop-folk tissée de délicatesse.

JOSE GONZALEZ, Vestiges And Claws

Chanteur et guitariste du trio rock psychédélique Junip, José Gonzalez publie son troisième album solo huit ans après In Our Nature. Le songwriter reprend du service avec une folk délicate, un éclat de joliesse au cœur de l’hiver.

BONNIE ‘PRINCE’ BILLY, Mindlessness

S’il est incontestablement l’acteur le plus prolifique de la scène indie folk américaine, Will Oldham n’en demeure pas moins l’un des plus intéressants. Ce nouveau single est encore là pour le démontrer.

TWO GALLANTS, We Are Undone

Le duo californien continue dans la lignée du précédent album The Bloom And The Blight, délivrant à nouveau des morceaux de bravoure électriques et ce, dès les premières notes du disque, leur cinquième à ce jour. 

DOUG PAISLEY feat. BONNIE ‘PRINCE’ BILLY, Until I Found You

Ceci n’est pas un album rock. Un temps édité en petite quantité à la fin de l’année dernière, voici offert au plus grand nombre un single, synonyme de la rencontre d’un folkeux canadien méconnu et de cet infatigable filou de…