RED HOT CHILI PEPPERS, I’m Beside You

Warner/

Durant les derniers 18 mois, on a vu paraitre à compte de gouttes et sous la forme de 9 45T les faces B issues des sessions de I’m With You. La démarche artistique et commerciale, il ne faut pas se cacher, continue et profite du Black Friday pour rassembler l’ensemble sur un même disque.
I’m Beside You a donc tout de la compilation. Il n’y a pas de cohérence d’ensemble et les pistes s’enchaînent sans logique. Mais ceci explique pourquoi elles n’ont pas été retenues pour l’album. Loin d’être voués à une diffusion radiophonique, certains morceaux surpassent aisément certains de I’m With You (ce n’est pas difficile diront les plus acerbes) mais démontrent que quand les Peppers veulent bien se lâcher, ils peuvent presque arriver à revenir à une époque où la flamme brûlait vivement. Le groove renaît avec This Is The Kitt ou le break funky de Pink As Floyd et peut même parfois remémorer l’époque de One Hot Minute avec un titre comme Open/Close, proche cousin de Deep Kick. Les Peppers retrouvent de leur fougue et se lancent dans un rock garage burné avec Brave From Affair ou balancent une rythmique lourde sur Victorian Machinery.
La distance avec le formatage type “single” permet aux RHCP de pondre des morceaux expérimentaux, qui sortent du cahier des charges couplet/refrain/couplet et donnent alors les meilleurs pistes de cette compilation. In Love Dying est un titre inclassable de 8 minutes, Your Eyes Girl montre des RHCP rarement aussi sombre et Hanalei défie tous les standars dans sa construction alambiquée.
I’m Beside You reste destiné aux fans les plus hardcore des Red Hot Chili Peppers (qui auront d’ailleurs réunient auparavant les 9 7 inches). Il restera relativement confidentiel mais mérite quand même un petit arrêt, ne serait-ce que pour certaines pistes qui tiennent franchement la route.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :