Logo Sensation Rock

L’ALBUM OUBLIE: SALAD, Drink Me

Island Records/1995

Le mouvement Britpop des années 90 aura été un mouvement plutôt masculin, plein de testotérone (à part chez Suede peut-être), entre les batailles d’égos des frères Gallagher, la classe londonienne de Blur et les dandys Pulp.

Cependant, quelques formations menées par des filles sont aussi de la partie comme Elastica (avec à sa tête la copine Albarn de l’époque Justine Frischmann), Echobelly ou Sleeper. Salad vient s’ajouter à la liste. Mené par une VJ de MTV (VJ pour Video Jockey comme on disait à l’époque) Marijne Van Der Vlugt, le groupe aura connu une carrière fugace mais malgré tout avec quelques hits à son actif. On pense à Motorbike To Heaven ou Drink The Elixir, que le combo a joué en live à NPA et où on s’interrogeait sur la façon de manier le synthé de la part de la chanteuse. Ces deux morceaux donc proviennent de l’album Drink Me, paru en 1995, un mauvais timing finalement quand on a en face The Great Escape ou un Whatever annonçant un futur grand album du côté de Manchester. Mais Drink Me ne se résume pas à ces deux titres et les 14 pistes de l’opus sont des exemples de chansons pop efficaces et délicieuses. La voix suave de Marijne accompagne le refrain ultra catchy de Granite Statue ou la plus lancinante Machine Of Menace. Chaque titre fait mouche et on se questionne même pour savoir pourquoi le groupe n’a pas fait plus parler de lui. Un second opus, Ice Cream, voit le jour deux ans plus tard mais avec un succès encore moindre. On n’est sans nouvelle de Salad depuis. Mais il n’est pas trop tard pour les découvrir et Drink Me se trouve facilement contre quelques euros sur les bourses aux disques ou sur des sites marchands bien connus.

Total
20
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :