Logo Sensation Rock

STEREO MC’S, Emperor’s Nightingale

K7/La Baleine/2011

Que ceux qui ont vibré au son de l’acid jazz et de l’electro baggy des 90’s se réveillent et acclament le retour des Stereo MC’s.
Un duo qui a bien vieilli (et qui a troqué les baggy pants pour des costumes classes), ces bon vieux Stereo MC’s ! Rob Birch et Nick Hallam sont pourtant de retour avec ce nouvel opus, Emperor’s Nightingale. Avec Boy (et Jamie Cullum au piano), on peut dire que le retour se fait en grandes pompes. On retrouve non sans une certaine nostalgie la recette des tubes du duo anglais : ces claviers sombres, ces rythmiques dancefloor, et ce chant mixte si reconnaissable. C’est vrai que chez Stereo MC’s il y a toujours eu ces synthés bizarres (hommage à Carpenter ?), preuve que le duo n’a presque pas changé. On se croirait tout bonnement retombé 20 ans en arrière. L’esprit baggy est toujours présent – on pense souvent à Ian Brown (Far Out Feeling) -, les refrains de ce nouvel album résolument taillés pour les clubs (Sunny Day, Manner) avec ce flow encore une fois très reconnaissable de Rob Birch (Bring It On).

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :