Logo Sensation Rock

PORTUGAL. THE MAN, In The Mountain In The Cloud

Atlantic Records / 2011

Comme son nom l’indique, ce groupe est originaire de Portland, Oregon. Après plusieurs EP et albums publiés sur des labels indépendants, la quatuor signe chez une major.

Et pour ne pas faire les choses à moitié, Portugal. The Man fait appel à une valeur sûr pour mixer ce LP en la personne d’Andy Wallace à qui on doit le Grace de Jeff Buckley ou Nevermind de qui vous savez.

Le résultat est un bijou d’album rock psychédélique, qui sent bon les 70’s mais bien ancré dans notre époque.

Le morceau d’ouverture So American est une perle, on croirait entendre Bowie appeler le major Tom. Et c’est partie pour 45 minutes sous LSD. Magnifique voyage avec chant choral ( Head Is A Flame (Cool With It) ), synthés stroboscopiques ( You Carried Us (Share With Me The Sun) ).

Encore plus hippie que Family Of The Year, Portugal. The Man navigue donc entre psychédélisme ambiant et pop plânante ( Everything You Can See (Kids Count Hallelujahs) ), laissant place aussi à des solos de guitares colorés ( Once Was One ).

In The Mountain In The Cloud est donc une réussite du début à la fin, qui se conclue par Sleep Forever, sentiment qui nous emporte après l’écoute tant on en ressort avec une sensation d’apaisement. Ce dernier morceau aux arrangements dignes des Quatre de Liverpool est d’ailleurs accompagné d’un court-métrage à voir absolument.

Un album a adopté immédiatement, qui vous donnera une bonne claque et qui sera à mon avis parmi les plus grandes réussites de l’année.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :