Logo Sensation Rock

Pixies – Doggerel (2022)

Groupe mythique et incontournable de la scène indie-rock depuis 35 ans, les Pixies poursuivent leur chemin avec leur quatrième album depuis leur reformation (huit au total). Fidèles à leur veine musicale non sans s’offrir quelques explorations, les quinquagénaires semblent former un groupe régénéré, voir intemporel.

Batterie et basse hypnotiques voir ténébreuses, voix immanquable de Black Francis (ex Frank Black) et ce son coutumier : Nomatterday exprime assez bien ses retrouvailles, mais aussi ces nouveautés avec une seconde partie davantage pop. Vault of Heaven comme le titre précédent surprend parce qu’il dure également plus de quatre minutes, dans un univers évoquant l’univers de Morricone et le glorieux passé des bostoniens, pour une belle réussite. Le guitariste Joey Santiago le reconnaissait récemment dans une interview : « Cette fois-ci, nous avons grandi. Nous n’avons plus de chanson de moins de deux minutes. Nous avons de petites pauses, des arrangements plus conventionnels mais toujours nos rebondissements ». Dregs of the Wine poursuit cette impression de rétrospection, avec ce son particulier et musclé, faisant parfois penser aux Who (cette chanson évoque le chanteur Van Halen récemment disparu).
Entre passé et présent, fantômes et vivants, voir une impression de vouloir rattraper le temps perdu, surgit – la bien nommée – Haunted House pour une plongée parfaite dans la pop parfumée des années 1950.

Get Simulated permet cette pause dont parlait Santiago, en s’offrant quelques jolis effets de guitare, quand The Lord Has Come Back Today donne au départ l’illusion d’entendre Belle & Sebastian, mais quelque peu vitaminé. There’s a Moon On justifie dès lors la fin de cette récréation et le choix d’en faire le premier single du disque, tant il déborde d’énergie et de guitares familières qui désormais appartiennent au panthéon des classiques du rock.
Pagan Man poursuit dans cette fibre nostalgique déjà évoquée avec une ambiance folk rock réjouissante, avant le plus punchy You’re Such a Sadducee et ces moments de guitare pleins de bravoure. Doggerel se distingue par des paroles écrites pour une fois par Santiago et non pas Black Francis, ainsi qu’une intro limite trip-hop, mettant à l’honneur le batteur historique David Lovering et la bassiste Paz Lenchantin, qui remplace l’icone Kim Deal depuis près de dix ans. Ceci contribue à cette régénération sans renier certains fondamentaux.

Cohérent, revivifié et toujours énergique, ce nouvel opus des Pixies confirment que la flamme du rock demeure intacte chez eux. Plus que jamais, les lutins les plus célèbres du rock continuent de voir les choses en grand.

Artiste : The Pixies
Catégorie : album rock
Genre : rock indie, noise pop
Album : Doggerel
Date de sortie : 30-10-2022
Label : 4AD

 

Total
10
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :