Logo Sensation Rock

STEPHEN MALKMUS AND THE JICKS, Mirror Traffic

Domino Records/PIAS/2011

Pavement reformé mais sans nouvel effort dans les starting blocks, Stephen Malkmus et ses musiciens reviennent avec un nouvel opus aux sonorités purement nineties.

Album regorgeant de singles potentiels présents en grand nombre, il plaiera aux nostalgiques du groupe Californien. L’écriture est simple et efficace, ne recherchant pas la construction de morceaux alambiqués, l’extrême opposé de tous les nouveaux venus qui singent Arcade Fire. Et cela n’empêche en rien l’adhésion rapide, dès le premier riff de guitare entêtant de Tigers. Le fait de laisser la production à Beck y est forcément pour beaucoup, et ceci également dans l’éclectisme des pistes. Les pop songs Stick Figures In Love, les compos à tendance punk pop Spazz ou Tune Grief expédiées en deux minutes et quelques, ou l’orientation Weezer de Senator ou même le blues avec Brain Gallop. Et la présence du Loser derrière les manettes se sent dans certains morceaux, comme No One Is (As I Are Be) ou All Over Gently qui se rappellent à la bonne heure de Mellow Gold. Le côté lo-fi de la production est également idéal pour servir des folk songs posées (Share The Red, Gorgeous Georgie).

Mirror Traffic ne sera certainement pas un des albums majeurs de la scène rock indé, mais il y trouvera sa place et saura ravir ceux qui cherchent un petit moment calme et apaisant.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

LIA ICES, Grown Unknown

Jagjaguwar/Differ-Ant/2011 Enregistré à New York, et signé chez Jagjajuwar ce Grown Unknown, qui finalement porte très bien son…