Logo Sensation Rock

The Radioactive / Last Generation

Si vous ne connaissiez pas The Radioactive, cela va être chose faite! 
The Radioactive est un groupe rock de furieux et joyeux parisiens dont le leader a pour nom Oscar Rochel. 
À leur actif, déjà un album baptisé A Matter Of Time paru en 2019. Les parisiens distillent un rock bien péchu dont les influences 
sont de tous ordres : Arctic Monkeys, System Of A Down ou encore Green Day. 
Un LP de 10 morceaux vient d’éclore tout récemment, il s’intitule Last Generation. Si A Matter Of Time s’avérait davantage punk et 
plus urgent, ce Last Generation propose des mélodies plus abouties et posées, même si le bon rock est loin d’avoir dit son dernier 
mot. Si avec The Moon Is Dark on pense s’offrir un gentillet concert de piano eh bien on se trompe sur toute la ligne! Le récital ne 
dure en effet que 41 secondes avant que ne débute Release Your Rage et de la rage, ils en ont à revendre, Oscar et sa bande! 
La température monte crescendo, du morceau 2020 estampillé Arctic Monkeys où un piano a tout de même voix au chapitre au 
sulfureux Be My Queen qui aurait plu à Green Day. Ce qui frappe chez The Radioactive, ce sont ces chœurs dignes de System Of A
Down que l’on peut notamment entendre sur Get Stoned. 


À grands renforts de cris, l’entêtant Get Stoned est martelé tel un mantra tibétain. 
Les parisiens nous font apprécié une autre facette de leur musique, plus folk celle-ci avec ce magnifique moment de folk nommé 
Drift In The Wind, somptueuse ballade que l’on aurait aimé plus longue. Acalmie effectivement de courte durée puisque le bon 
gros rock reprend ses droits! Radioactive Land survient sans crier gare, suivi comme son ombre par un Sometimes non moins 
fulgurant ainsi que de The Valley Of Your Soul rappelant étrangement Holliday de Green Day. Le meilleur pour la fin, c’est le cas 
de le dire avec l’éponyme Last Generation, compo durant 6 minutes 55. Dans ce fabuleux morceau Last Generation, on passe d’une 
influence Evanescence à System Of A Down. Pour la faire plus claire, The Radioactive jongle entre la ballade pour piano et le rock 
bien énervé. 

En l’espace de quelques secondes, on passe d’une ambiance à l’autre sans le moindre a priori. Last Generation a donné son nom à cet 
album et il n’y a rien de plus logique car c’est le morceau le plus complet des 10 qui le constituent. Pour une conclusion en apothéose, 
c’en est une! Quasiment 7 minutes de bonheur intense, entre onirisme et rythme endiablé impulsé par la batterie ainsi que d’énormes 
riffs de guitare avec, en invité d’honneur, ce merveilleux piano. En cette année, le rock français fait décidément des ravages! 
The Radioactive, à l’instar de Redshift ou encore de Fantomes, viennent apporter leur pierre à l’édifice. Last Generation sonne 
comme l’assagissement des parisiens et l’amorce d’un virage vers un rock plus soft. Last Generation devrait également, si tout 
se déroule comme prévu, être salué par la critique parce que très accompli, plus arrangé musicalement. Le rock puissant des parisiens
est un remède au vague à l'âme que nous ressentons face à la situation actuelle, ce qui nous fait dire que la musique est la meilleure 
des thérapies et qu’elle adoucit les mœurs. 
The Radioactive, avec cet album Last Generation, vont faire parler d’eux, c’est plus qu’acquis! 
À charge pour les parisiens d’écrire leur histoire!
Total
7
Shares
Related Posts