Logo Sensation Rock

LESNEU, Bonheur ou Tristesse

Un peu plus de deux ans après Lovin’, un premier album composé essentiellement de sublimes balades indie pop, Lesneu revient avec un second effort encore plus riche. Avec Bonheur ou tristesse, le projet solo de Victor Gobbé s’affranchit une nouvelle fois des frontières vaporeuse de la dream pop en proposant un disque ambitieux et abouti.  

 

Au mois de décembre 2017, le Breton Victor Gobbé, membre des Slow Sliders, accouchait d’un premier album nommé Lovin’ au sein de son projet solo Lesneu. Un hommage rendu à sa ville d’origine, Lesneven (Finistère). Accompagné de membres de formations issues de la très bonne scène bretonne telles que Bantam Lyons ou encore Djokovic, Victor Gobbé met tout son talent au service de joyeux indie pop dotés d’une sensibilité et d’une délicatesse rares. Après quelque concerts donnés, en première partie de Miossec notamment, les incontournables chemins des studios ont été regagnés. Et voilà qu’arrive, en ce début du mois de mars 2020 chez le label indépendant brestois Music From The Masses, Bonheur ou tristesse. Un opus généreusement garni de neuf titres à la beauté insondable.

 

C’est avec l’éponyme Bonheur ou tristesse que démarre ce second album. Un morceau plus électrique qu’à l’accoutumée, marqué par les répétitions inlassables de Victor des mots « bonheur ou tristesse » teintés de reverb’, qui prend le temps de s’installer jusqu’à un final presque post-rock des plus grisants. Une articulation qui pourrait faire penser aux Islandais de Sigur Rós. Vient ensuite Shocked, une composition aux rythmiques très krautrock et aux guitares abrasives. Lesneu est là où on ne l’attend pas et c’est tant mieux. La voix sublime du chanteur apparaît dénué d’artifices et l’on pense presque instantanément à Hamilton Leithauser, le leader des Walkmen. L’instrumentation est plus pêchue qu’habituellement mais le sens de la mélodie est toujours bel et bien présent. Peut-être plus que jamais. On retrouvera cependant les sonorités de Lovin’  sur des titres comme Girls Night, Depression ou encore l’instrumental C’est beau aussi la lune le jour. Le tempo est lent, les claviers s’entremêlent et nous emportent dans un flot mélodieux doux et apaisant. Un exercice dans lequel excelle particulièrement Lesneu. 

En plein coeur de l’album, l’excellent Amoureux de vous vient jouer les romantiques avec un refrain entêtant chanté en français qu’il apparaît comme difficile d’oublier. Le titre des amoureux par excellence. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ce single a été dévoilé le 14 février… On approche de la fin du disque et un retour aux compositions aux rythmiques plus marquées pointe le bout de son nez. Avec Looking for you  et ses subtiles envolées déjà. Un morceau aux guitares qui ne sont pas sans rappeler celles composant les doux assauts des très bons Slow Sliders. La voix de Victor, presque au bord de la rupture, y tient une place prépondérante. Et ce n’est pas pour nous déplaire. Again apparaît et l’on renoue avec l’urgence mélodieuse du début de l’album. En guise de conclusion, le bouleversant King’s Fools vient finir d’asseoir la beauté évidente du disque dans une ultime et somptueuse montée. Le temps est passé si vite durant ce périple que l’on est presque triste de devoir n’en garder qu’un souvenir. Un souvenir cependant empli de bonheur.

 

Avec ces neuf titres, Lesneu signe un second album frisant sans mal avec la perfection. Redessinant sans cesse avec brio les contours d’une indie pop inspirée autant de la dream pop sensible de Beach House que des envolées lyriques des Walkmen, le projet de Victor Gobbé offre au monde une oeuvre sublime et délicate qui devrait faire date. Constamment baignées au sein d’une douce et irrépressible nostalgie, les compositions du Breton nous entraînent au coeur d’une mélancolie des plus apaisantes. Entre le bonheur ou la tristesse, Lesneu n’a vraisemblablement pas réussi à choisir. Et nous non plus. Laissez-vous tenter et vous verrez que ce choix n’est pas forcément nécessaire. Bien au contraire. 

Note : 9/10

  • Hugo COUILLARD

Artiste : Lesneu

Album : Bonheur ou tristesse

Label : Music From The Masses

Date de sortie : 06/03/2020

Genre : Indie pop

Catégorie : Album rock

Total
12
Shares
Related Posts