Logo Sensation Rock

FOALS, Everything Not Saved Will Be Lost: Part 2

Quelques mois seulement après avoir dévoilé la première partie de ce double album, le groupe britannique Foals est de retour pour présenter la suite et la fin de leurs efforts studio. Ce disque, davantage pêchu et ravageur que son prédécesseur, nous offre des titres sur lesquels on retrouve l’alchimie de Foals qui fonctionne à merveille.

À une époque où le double album est devenu quasi obsolète, la sortie de deux albums en moins de six mois est un pari risqué et un événement rare. Trop souvent, le premier album surpasse le second. Les deuxièmes versions sont généralement de moindre qualité et moins inspirées. Ce n’est pourtant pas le cas pour Foals. Alors que le précédent opus posait les bases, les fondations d’un math rock ravageur comme seuls les gars de Foals en ont le secret, ce nouveau disque est beaucoup plus abouti et efficace encore.

Le disque débute par Red Desert, telle une transition avec la partie 1. Les claviers tourbillonnants et étincelants posent les bases. Après cette introduction relativement hypnotique, on rentre réellement dans le vif du sujet avec The Runner, single déjà dévoilé il y a quelques semaines. Les paroles comparent la vie à courir un marathon, identifiant tout ce qui motive une personne à continuer. 

Wash Off rappelle les débuts de Foals, Antidotes et Total Life Forever viennent à l’esprit. La piste est chargée en rebondissements, avec des breaks math rock comme on aime. Black Bull est une réelle décharge d’énergie et de fougue, à travers un riff énervé, les musiciens se défoulent et ça fait du bien. Le groupe revient également à ses origines sur Dreaming Of. Ikaria et son piano joue le rôle de transition pour la seconde partie de l’album où règnent des sentiments plus contrastés et dérangés. Into the Surf ralentit le tempo et traite de l’idée de mourir loin de chez soi et de sa famille. Pour conclure, on retrouve le magnifique titre Neptune qui dure plus de 10 minutes, mais cette envolée envoûtante et conclusion de l’odyssée des deux albums de Foals vaut bien 10 minutes de son temps.

Chaque titre de Everything Not Saved Will Be Lost: Part 2 est puissant et captivant, chargé en émotions. Avec ce disque, bien meilleur que le précédent, Foals conclut de la plus belle des manières leur double album. 

 

Total
1
Shares
Related Posts