Logo Sensation Rock

THE RACONTEURS, Help us stranger

C’est en ce 21 juin 2019 que Jack White et sa bande sortent de leur grotte en nous livrant leur troisième album, Help Us Stranger. Onze ans après la sortie de Consolers Of The Lonely, The Raconteurs reviennent avec un nouvel album, qui fait plaisir aux oreilles de nombreux Rockers. 

Dès les premières notes de guitare overdosé à la fuzz, dès les premiers rythmes de batterie dans le premier morceaux Bored and Razed, Jack White annonce les bases : se foutre du monde actuel et Keep On Rockin’ ! Le placard resté ouvert d’un Rock lourd à en faire tomber les étagères depuis 2008 est toujours là en 2019, dans une faille temporelle qui sent le tabac froid, la botte de cuir et les riffs de guitares. 

Coté mixage, côté son, nous ne sommes pas dans une quelconque resucée d’un Rock essayant de faire renaître de ses cendres le Rock d’antan, mais bien dans une continuité incroyablement exigeante du son identifiable aux Raconteurs. 

 

Cette continuité technique s’accompagne d’une création artistique originale, un tour de passe encore plus incroyable qu’en 2008, en ces temps où resté Rock et visible aujourd’hui devient complexe.

En effet Help Us Stranger sonne alors comme un manifeste de LA question existentielle des années 2010 : comment rester intègre et frais, dans un monde où le Rock se fait pousser du banc par les caïds du collège appelés rap, pop moderne et autre bouilli radiophonique. 

Et les Raconteurs de répondre « Don’t Bother me! » 

 

Côté texte, on retrouve les thèmes de la solitude de la fraternité dans Help us Stranger, mais aussi un thème plus spécifique comme le retour à l’enfance, dans Only Child. Mais aussi des textes plus passe partout mais intéressant comme l’amour ou les émotions post rupture dans Now That you’re Gone.

En outre, l’album est plutôt bien rythmé quoiqu’on percevra une baisse de régime au milieu de l’album avec un Hey Gyp, seul reprise de l’album qui restera relativement anecdotique.

 

Pour conclure l’album on notera Thoughts and Prayers, très belle power ballad synthétisant à la fois tout ce qui caractérisent The Raconteurs (sonorité Banjo, country, chant très rond et très roots), mais aussi ce qu’ils viennent d’apporter avec ce nouvel album – c’est à dire un appel à la liberté, à rester incroyablement vivant et intègre. 

 

The Raconteurs est toujours bien là, prêt à porter fièrement l’étendard du Rock.

 

  • Guillaume Viollet

Artiste : The Raconteurs

Album : Help us stranger

Label / distribution : Third Man Records

Date de sortie : 21 juin 2019

Genre : rock alternatif

Catégorie : Album rock

 

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

BNQT, Volume 1

BNQT est un super-groupe composé d’Eric Pulido ( Midlake ) Ben Bridwell ( Band of Horses), de Jason…
Lire

TY SEGALL, Twins

Drag City/2012 Batteur pour Nick Waterhouse d’un côté ou donnant la réplique à White Fence à la guitare…
%d blogueurs aiment cette page :