Logo Sensation Rock

Keane, le lundi 24 juin, la Maroquinerie (75)

Lundi soir, 500 chanceux ont pu assister au retour de Keane en France. Un concert enchanteur, au cours duquel les anglais nous ont prouvé que nous pouvions de nouveau compter sur eux !

 

Une démonstration de force

Alors qu’ils n’ont fait que très peu de concerts depuis leur pause en 2003, les quatre anglais de Keane nous montrent qu’ils n’ont rien perdu. La présence sur scène est très bonne malgré la taille de la salle. Tom Chaplin est partout et chante très justement.

Le leader du groupe est d’une grande sincérité tout au long du concert quand il nous parle, on sent qu’il pense vraiment ce qu’il dit. Il s’essaye même à quelques mots en français, pour le plus grand bonheur de l’audience !

Malgré les petites dimensions du lieu, le quatuor donne un grand concert. Chaque titre est interprété avec beaucoup de professionnalisme et d’énergie, comme Is It Any Wonder ?.

La bande mêle morceaux fédérateurs et morceaux plus calmes ce qui permet de mettre l’ambiance à un niveau très haut.

La setlist du concert, composée de 21 titres, mixe des titres des anciens et du nouvel album. Tom nous fait d’ailleurs rêver en nous disant que certains morceaux sont joués pour la première fois en live.

Le chanteur de Keane nous parle beaucoup et il n’hésite pas à revenir sur la séparation du groupe et son album solo créé avec l’aide de Tim.

 

La température est montée

 

Le groupe était très attendu et cela s’est ressenti dans l’ambiance. Sans première partie, Keane arrive sur scène pour nous jouer son premier morceau : Bend & Break. Cette entrée en matière est accueillie chaleureusement par le public de la petite salle. Bien que la Maroquinerie ait récemment investi dans une climatisation, la température monte très vite au fur et à mesure que les titres passent.

Tom Chaplin n’hésite pas à haranguer la foule tout au long de la soirée. Cela paye, l’ambiance est étonnante, le public chante très fort. Le groupe entend bien ses fans chanter et il le souligne en parlant de la proximité entre lui et eux, dans cette salle taille « club ».

L’audience arrive à se surpasser au moment de l’enchainement des titres culte Everybody’s Changing et Somewhere Only We Know.

 

Les places pour ce concert se sont vendues en quelques minutes. Keane n’a pas déçu ses fans parisiens et d’ailleurs (des argentins et des mexicains étaient aussi présent !). Un show superbe pour une petite salle, tant sur le point de la musique, que de l’ambiance ou de la scénographie. Pour ceux qui n’ont pu assister à ce beau moment, le groupe nous a glissé à l’oreille, entre deux chansons, qu’ils reviendraient en concert l’année prochaine !

Crédit photos : Louis Comar

Total
13
Shares
Related Posts