Logo Sensation Rock

Soirée prix Festival Chorus, jeudi 1er octobre 2020, La Seine Musicale (92)

Ce jeudi 4 octobre, nous avons rendez-vous à la Seine Musicale pour un des rares évènements qui a lieu en ce moment.

 

 

Le festival Chorus a décidé d’organiser une version allégée de son édition 2020 avec les talents du prix Chorus 2020. Six formations prometteuses qui se succèdent, pas de perdant, que des gagnants : tous se partageront la dotation prévue pour le vainqueur (3000 € chacun).

 

C’est dans le magnifique auditorium de la Seine Musicale que le premier artiste de la soirée, Fils Cara, fait son entrée. Accompagné de son frère au piano, l’artiste de 25 ans nous présente ses titres pendant les 30 min qui lui sont allouées. Sa prestation majestueuse subjugue le public de l’Ile Seguin.

 

 

Après un interlude de 15 min, le temps de changer le plateau, Global Network prend le relais. Le duo d’électro pop s’installe derrière sa table sur laquelle reposent synthés et autres appareils musicaux, et lancent la machine. Très rapidement on se rend compte qu’ils possèdent une très belle voix qui se marrie bien avec leur musique. Les deux compères, très charismatiques et sympathiques, souffrent malheureusement d’un problème technique qui selon eux, nous empêche de profiter pleinement de l’expérience. Malgré ce souci nous pouvons tout de même dire que leur musique est très prometteuse.

 

 

Le troisième groupe à se présenter ce soir est We Hate You Please Die. Nous les attendions de pied ferme après la très bonne impression qu’ils nous avaient laissé au festival Beauregard en 2019. Eh bien nous n’avons pas été déçus ! Le quatuor a livré un set digne de la réputation qui les précède : plein d’énergie, de rage et de sensibilité. Le groupe n’a pas caché sa frustration de jouer devant une foule assise (covid oblige…) en la comparant au public « Des chiffres et des lettres ». Les normands ont défendu leur nouvel album comme il se doit et nous ont, une nouvelle fois, fait très bonne impression.

 

 

Changement total d’ambiance avec le passage de Nyoko Bokbae. Ces trois jeunes hommes (un au platine et deux au chant), nous emmène dans leur univers très particulier avec leurs voix singulières et leurs pas de danse. Nous avons débuté ce concert surpris, nous l’avons terminé conquis. Le trio a réussi son pari d’emporter l’audience dans sa musique.

 

 

Avant dernier passage de ce prix Chorus 2020 : Terrier. Le jeune vendéen, accompagné de son batteur Gaspard, se présente devant nous pour nous interpréter ses titres. Son set est plein de sensibilité, de sincérité et de poésie. Il remercie les organiseurs d’avoir réussi à mettre en place cet évènement et termine son concert avec un titre touchant dédié à sa mère.

 

 

Pour clôturer cette édition spéciale du festival Chorus 2020, Taxi Kebab s’empare de l’auditorium. Le duo propose une musique aux sonorités diverses en passant de la musique électronique à la guitare électrique. C’est au bout de leurs 30 min de passage que la parenthèse musicale « Prix Chorus 2020 » prend fin.

 

 

Cette soirée nous aura impressionné par la qualité des artistes qui y étaient présent et nous fait dire qu’ils auraient tous mérité de participer à une édition « classique » du festival Chorus devant une foule compacte.

 

Crédit photos : Louis Comar

Total
1
Shares
Related Posts