Logo Sensation Rock

CAGE THE ELEPHANT – Social Cues

Arrêtez tout : Les Cage The Elephant ont sorti un nouvel album. Social Cues est le cinquième opus depuis la formation du groupe en 2006, qui détient depuis 2017 un Grammy Award du meilleur album rock. Avec cette œuvre, ces rockeurs américains originaires du Kentucky se classent parmi les plus grands de la scène indie rock de ces dix dernières années. 

 

L’enregistrement de Social Cues aurait été particulièrement éprouvant pour Matthew Shultz, alors en proie à des bouleversements dans sa vie privée. Ce mal-être transparaît dans les lyrics de chaque chanson. Produit à Nashville et à Los Angeles, l’album cumule des morceaux aux univers musicaux éclectiques, passant du punk à la pop, du reggae-dub au rock. La production a été confiée à John Hill, connu pour ses collaborations avec Florence and the Machine et Portugal. The Man. 

L’album s’ouvre sur Broken Boys, titre plein de tension qui pourrait figurer sur la B.O d’un film de western. La voix de Matt grésille, le rythme est rapide, le refrain est tapageur. Un morceau qui évoque les débuts plus grunges et plus vifs du groupe, notamment sur leur album Thank You, Happy Birthday. 

Black Madonna est dans la veine de l’album Tell me i’m pretty, un morceau pop rock romantique. Et puis il y a l’excellent Night Running, en duo avec Beck, oscillant entre rock et reggae-dub. Cette collaboration inattendue entre ces deux piliers du rock américain actuel se révèle être une franche réussite. 

S’en suit House of glass, définitivement la meilleure chanson de l’album. Les guitares sont jouissives, puissantes, surplombées par les terribles paroles de Matthieu Schultz. « It’s an illusion, this admiration, of mutilation, my isolation… ». Les cinq derniers morceaux ne font – hélas – guère plus de vagues, hormis le très sincère Goodbye, que Matt a dédié à sa compagne, qui vient clore cet album. 

Social Cues est dans l’ensemble d’une grande qualité. Cage The Elephant livre un rock toujours frais et appréciable, avec ici des morceaux qui se démarquent plus que d’autres. En quelques années, ces Américains ont réussi à se hisser parmi les plus grands. On apprécie la prise de risque et on se délecte de ces tâtonnements vers de nouveaux styles musicaux. 

Les Cage the Elephant se produiront le 20 juin 2019 au Bataclan, à Paris. 

– Léopoldine

(Cage The Elephant, House of glass)

 

Artiste : Cage the elephant

Album : Social Cues

Label : RCA Records

Date : 19 avril

Genre : Indie rock

Catégorie : Album rock

Total
31
Shares
Related Posts
Read More

THE ROOTS, Undun

Def Jam/Universal/2011 Nouvelle livraison du meilleur groupe de rap instrumental en provenance de Philadelphie, tout juste un an…