Logo Sensation Rock

ALT J + HOLY TWO – Le mardi 15 mai, Dock des Suds, Marseille (13)

La venue d’Alt J dans la cité phocéenne était résolument le concert à ne pas ma manquer cette semaine ! Les marseillais l’ont bien compris ; ils se sont rendus en masse au Dock des Suds et ont réservé un accueil plus que chaleureux aux rois de l’indie rock.

 

C’est dans une salle des sucres déjà bien remplie, que la première partie débute. La veille, on avait été ravi d’apprends que l’honneur d’ouvrir la soirée revenait à Holy Two. Sur scène, on les connaissait accompagnés d’un batteur mais ce soir c’est une version en duo qu’ils ont proposé et c’est une véritable réussite. Le talent et la complicité d’Hadrien et Elodie ne sont plus à prouver. Le duo a su rallier le public à sa cause, les spectateurs n’ont pas besoin de plus pour commencer à danser. On a eu le plaisir de réentendre certains de leurs titres dont on ne se lasse jamais tels que Undercover Girls et Face it, mais ils nous ont aussi régalés avec Invisible Matters et Festin, nouveaux titres de leur très prochain album (Invisible Matters, sortie le 25 Mai). Le duo ne manquera pas de remercier le public pour son accueil. Elodie aura un mot ému pour Marseille, sa ville d’origine. Trente minutes sont déjà passées, le duo prend quelque seconde pour réaliser une photo devant la salle pleine avant de laisser la scène aux stars de la soirée.

 

Le changement de plateau nous laisse entrevoir le décor minimaliste d’Alt J : des barres lumineuses sont installées de part et d’autre de la scène, de sorte que les musiciens sont séparés les uns des autres. L’effet est réussi, les lumières donnent une ambiance presque futuriste au spectacle, se mêlant parfaitement à la musique d’Alt-J.

 

Quand le trio britannique entre enfin en scène, l’excitation est à son comble. Une chose est sûre, ce soir Alt-J jouera face à une salle conquise ! Les festivités débutent avec Deadcrush puis les 3 musiciens enchaînent avec Fitzpleasure. Le public n’a pas besoin d’être sollicité, les corps dansent, les voix chantent, les cris raisonnent : les marseillais sont là et ils le font savoir.  

 

Le trio britannique enchaîne les morceaux avec classe. Rien à dire, ils maîtrisent parfaitement leur show et interprètent chacune des notes avec brio. On en vient presque à regretter un certain manque de spontanéité. Immobilisés par leur mise en scène, les musiciens restent toujours à leur place et proposent un spectacle très statique. On aurait aimé voir un peu plus de complicité entre les trois anglais.

 

Au clavier, Gus s’adresse aux spectateurs en français pour le plus grand plaisir de tous. Il n’a pas besoin de dire beaucoup pour solliciter le public à chanter ; les spectateurs se prêteront volontiers à quelques exercices vocaux. L’harmonie est atteinte avec le célèbre morceau Matilda. Le refrain chanté quasiment a capella par le public a raisonné dans toute la Salle des Sucres.

 

Le temps passe et c’est avec surprise que l’on voit Alt-J quitter la scène après les dernières notes de Taro. Bien sûr, le public en demande plus et le trio britannique revient pour trois morceaux supplémentaires. Ils nous feront leurs adieux avec le magnifique Breezebloks. L’occasion rêvée de chanter à tue-tête les paroles « Please Don’t go I love you so I love you so… » traduisant parfaitement notre état d’esprit.

 

Alt-J nous aura proposé un show réussi et parfaitement maîtrisé. Ce n’est pas étonnant, le spectacle et la set list n’ont pas été modifié depuis leur prestation à Bercy en janvier dernier. Malgré leur timidité apparente sur scène, les trois musiciens semblaient sincèrement touchés par l’accueil marseillais. Une chose est sûre, le public oubliera difficilement le plaisir qu’il a éprouvé pendant toute la soirée.

 

Set list :

 

Deadcrush

Fitzpleasure

Something Good

Nara

The Gospel of John Hurt

In Cold Blood

Tesselate

Intro 2

Every Other Freckle

Hunger of the Pine

Bloodflood

Matilda

Dissolve Me

Pleader

Taro

Left Hand Free

* * *

Intro 1

3WW

Breezeblocks

 

Séverine Quinault

 

Total
4
Shares
Related Posts