Logo Sensation Rock

EDITORS + WHISPERING SONS, le vendredi 28 février, The SSE Arena Wembley Londres (UK)

Editors

Pour cette fin du mois de février, nous retrouvions Editors à l’occasion de la date londonienne de leur “Black Gold Tour”. Ce concert annoncé comme un “Greatest Hits” s’annonçait très prometteurs, et nous n’avons pas été déçu !

 

En ouverture, c’est le groupe Whispering Sons qui nous fait l’honneur de sa présence. Les belges arrivent dans une salle déjà bien remplie mais toutefois loin d’être complète (au moins un tier de la salle est cachée par un rideau noir). Les 5 membres nous emmènent dans leur univers très particulier pendant les 30 min d’un set maîtrisé du début à la fin.

Tom Smith et sa bande arrivent sur scène aux alentours de 21h et démarrent ce concert par le titre As End Has A Start. L’audience est très attentive pendant tout le début de la représentation à l’exception des deux premiers rangs de la fosse particulièrement remuant.

La scénographie d’Editors est très travaillée avec des lumières en mouvement constant, ce qui permet de créer des tableaux aux ambiances différentes selon les titres.

Des chansons telles que Magazine ou Violence permettent d’animer la foule dans son ensemble. C’est toutefois à partir de Papillon qu’Editors embarquent toute l’audience avec eux. La salle chante et danse sur les refrains mais aussi les couplets. Grâce à cette dixième chanson de la soirée, l’ambiance décolle réellement !

La prestation à laquelle nous assistons ce soir est techniquement très réussie, tant sur le point de la scénographie, que de la lumière, de la qualité du son ou encore de la performance du groupe en générale. Chaque titre joué ce soir a été travaillé pour le live.

La qualité de ce concert montre bien qu’Editors sont taillés pour jouer dans les grandes salles. En effet leur présence scénique et la mise en scène apportent un côté magistral aux chansons du groupe. Ils sont typiquement le genre de formation qui mérite de jouer sur des mainstages la nuit en festival. Malheureusement, ils ont plutôt été programmés en plein après-midi dans nos festivals français ces dernières années…

Ce concert se termine au bout de 24 titres avec Smokers Outside the Hospital Doors dans une très belle ambiance. Une chose est sûre, le groupe originaire de Birmingham nous aura proposé ce soir une performance de haut vol pleinement maîtrisée !

 

Crédit photos : Louis Comar

Total
13
Shares
Related Posts