Logo Sensation Rock

PWR BTTM, Pageant

Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire ! Une vague de fraîcheur et de nouveauté s’abat sur le monde et rien ne pourra l’en empêcher. Avec la sortie de Pageant, PWR BTTM apporte sa pierre à l’édifice du monde de la musique, et plus particulièrement au pop punk américain. Découverte du duo le plus improbable au monde !

PWR BTTM est l’ovni du siècle. Le duo est formé de Liv Bruce et de Ben Hopkins, deux personnages hauts en couleurs qui s’assument et en font même des tonnes. Le sexe, l’amour et tous les sujets glamours sont abordés au coeur des 13 titres formant l’album Pageant et c’est ainsi que nous sommes immergé dans un univers assumé.

PWR BTTM délivre un garage rock aux touches glam rock sophistiquées que l’on se surprend à apprécier au fur et à mesure des écoutes. Dans un premier temps, on peut s’imaginer un ton léger. Que nenni, la formation new-yorkaise n’en a que faire de la légèreté et de la normalité : ils sont queer, ils s’assument et aiment à en parler. Ils n’ont donc aucun assentiment à l’idée de chanter l’amour, l’homosexualité et la différence des genres.

 

Musicalement, c’est plutôt riche. Les deux musiciens alternent à la fois la guitare, la batterie et le chant. En live, c’est plus que déjanté. Le titre New Trick est l’exemple parfait de cet opus : il représente une ode au pop punk des années 1990. Alors, vous vous y retrouvez ? En réalité, ils ont tout de même apporté une touche moderne à ce genre. En effet, lorsque l’on aborde des sujets aussi “délicats”, il va de soit que musicalement, l’originalité doit suivre. Avec une culture musicale extrêmement ouverte et diverse, le duo s’ouvre à différents grands horizons et prouve au travers de ces 13 titres une grande richesse et curiosité d’esprit. La force de PWR BTTM réside en la lumière qu’ils apportent dans ce monde plutôt maussade, et c’est vraiment agréable que de pouvoir découvrir des groupes à la bonne humeur communicative. Ces deux comparses sont bels et biens des enfants du rock et du punk et ça fait du bien.

L’album débute avec Silly. Un gros riff de guitare à la Van Halen introduit le titre et les voix des deux artistes se rejoignent et s’allient pour n’en former qu’une seule sur les premières lyrics de ce morceau. Puis tout monte en intensité. Ce premier titre, et il ne sera pas le seul au cours de l’écoute, est à propos d’une rupture, comme on peut le constater lors du refrain : “Was I silly to love you with the force of my heart? One that’s queer and alive and so sad from the start?” Le ton est donné.

Answer My Text est à sa suite. Avec un riff à la Blink-182, le sang pop-punk du combo se ressent durant tout ce titre. Les paroles sont cette fois plus axées autour du genre et de la quête pour se sentir au mieux avec son identité.

Puis LOL enchaîne, et là tout devient triste et mélancolique. Une des phrases les plus pertinentes de cet album ressort de ce titre à l’histoire horrible : “When you are queer you are always 19.” Les voix se font cassantes, presque éraillées pour nous conter cette histoire, leur histoire. Sûrement un des morceaux les plus intéressants et forts de cet album. On peut aisément penser que cet album est construit pour aider ces personnes, mal à l’aise dans leur corps et dans leur tête. C’est en quoi PWR BTTM est une très belle découverte en cette année 2017.

 

Les 13 titres de Pageant peuvent sonner comme des hymnes. En effet, on peut constater que la construction des titres est relativement souvent identiques. Mais ce n’est pas une mauvaise chose, bien au contraire.

Malgré l’étiquette punk/garage qui colle à la peau de PWR BTTM, le duo est également capable de nous pondre des titres plus doux et agréable à l’écoute comme Oh Boy ou Kid’s Table.

Sur Pageant, PWR BTTM nous parle de bien des sujets compliqués à aborder dans ce monde actuel, avec une légèreté et une délicatesse dont peu de gens peuvent se vanter. La grande qualité des textes couplées aux instrumentales à la fois punk et rock prouvent que l’avenir de la musique est entre de bonnes mains. PWR BTTM est un groupe à la joie, l’humour et à la grande humanité mais dont on risque d’avoir du mal à se passer dans un avenir proche ! Alors gardez un oeil sur eux, car pour sûr, on va en entendre parler encore longtemps !

 

  • Marion ARNAL

https://www.youtube.com/watch?v=rTTNu3wkXM8

Artiste : PWR BTTM
Album : Pageant
Label / Distribution : Polyvinyle Records
Date de sortie : 12 mai 2017
Genre : alternative rock, indie rock, punk rock
Catégorie : Album rock

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

CAT POWER, Sun

Matador/Naïve/2012 L’été avait commencé en beauté. Ruin, le premier single dévoilé par Cat Power écartait les nuages de…
%d blogueurs aiment cette page :