Logo Sensation Rock

MINOR ALPS, Get There

Barsurk Records/2013

Quand il n’est pas sur scène à écumer les festivals et les salles avec son groupe Nada Surf, Matthew Caws élabore en studio des petits trésors d’indie rock, en compagnie de la chanteuse Julianna Hatfield.
Minor Alps est donc le projet né de la collaboration entre ces deux artistes, et Get There va ravir autant les fans des auteurs de Popular que les nostalgiques des 90’s. Car de Nada Surf, il en est toujours question, Caws étant la tête pensante du combo, il est normal de trouver ici des pistes qui ne feraient pas pâle figure au milieu de Proximity Effect ou de Let Go (Far From The Roses, Mixed Feelings). Mais quand il trempe sa plûme dans une autre encre, le blond (enfin, poivre et sel maintenant) chanteur offre à son nouveau duo de quoi s’enthousiasmer. Il n’hésite pas à faire appel à quelques synthés pour varier les ambiances, qu’elles soient aériennes (Radio Static, Buried Plans) ou new wave (If I Wanted Trouble). Les deux voix se répondent avec une belle complicité (Maxon). Et quand Julianna Hatfield prend le dessus, on se croit revenir au milieu des 90’s avec les groupes de power-pop à leader féminin (Elastica, Sleeper, Echobelly en tête). Cela donne alors la géniale I Don’t Know What To Do With My Hands et la magnifique Lonely Low.
Cette incartade de Matthew Caws en dehors de Nada Surf est donc une petite réussite, qui doit beaucoup à la complicité certaine qui existe entre lui et Julianna Hatfield. Get There est le genre d’album qu’on va conseiller les yeux fermés aux amateurs de power-pop fraiche et sans prise de tête.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :