Logo Sensation Rock

CHELSEA WOLFE, Abyss

En plein coeur de l’été, les incantations de l’américaine Chelsea Wolfe font planer Morphée au dessus de nos têtes, transformant la léthargie caniculaire en paralysie onirique.

L’inaugural Carrion Flowers est parfaitement représentatif de l’univers que Chelsea Wolfe met au point depuis The Grime and The Glow (2010). Grondements, ascension, hymne martial, injonction à rédiger son épitaphe : ces “fleurs charognes” (traduction de “carrion flowers”) sont des divinités vengeresses. Musique toxique et cérébrale, l’univers instrumental froid de l’américaine se fonde sur le contraste entre ce caractère urbain, ambient drone et sa voix cristalline et sauvage qui lance des appels d’air, des aspirations à l’évasion et à la réclusion.

L’influence de John Congleton avec qui l’album a été travaillé se ressent, celui-ci ayant également produit Swans ou St Vincent. On perçoit aussi la présence de Mike Sullivan (Russian Circles, excusez du peu) à la guitare. Ce n’est pas étonnant que Chelsea Wolfe réunisse un public hétérogène. Métal, folk fallacieux (Crazy Love), post-rock, expérimental (les bruits étranges qui émergent viennent de l’enregistrement de phénomènes naturels – orages, tonnerre…), prières de pleine lune (les sifflements en filigrane de Maw), électronique (Feral Love) ou morceau à vous arracher des larmes (After The Fall). Aucune des influences qui parcourt ces onze titres n’est recherchée en elle-même, on a plutôt l’impression d’une poursuite, d’une descente qui doit passer par la dissonance.

On reste scotché par sa voix, tantôt fluette et voilée (Iron Moon), tantôt déployée dans les graves tout en conservant sa claireté (Carrion Flowers). Tous les morceaux sont très lourds, les guitares saturées. Piano et violons se chargent d’apporter un renfort lyrique qui poursuit la ligne vocale sans s’y substituer.

Musique d’ambiances et d’atmosphères, la prêtresse des ruines et son album à écouter dans la lumière de candélabres ne demandent plus qu’à résonner sur scène et faire trembler les salles obscures.

-Clémence Mesnier

Artiste : Chelsea Wolfe

Album : Abyss

Label/Distribution : Sargent House

Date de sortie : 07/08/2015

Genre : goth-rock

Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

THE HIVES, Lex Hives

Disques Hives/Sony Music/2012 “Go Right Ahead”, chante à tue-tête (de premier de la classe) Pelle Almqvist, leader des…