Logo Sensation Rock

TOBIAS JESSO JR, Goon

Tobias Jesso Jr vient de sortir un formidable premier album intitulé GoonCe disque est un tableau de rêves brisés et de mélancolie, les 12 morceaux influencés par les années 60 sont intimistes, profonds et sensibles mais jamais ennuyeux.

Tout au long de l’album, Tobias Jesso Jr impose la torpeur de rythmes introspectifs, plongeant les coeurs dans une quiétude ambiante. Without You nous entraîne dans les tréfonds majestueux de son âme. Mais Tobias Jesso Jr a plusieurs cordes à son arc, sur cet album, on retrouve en plus des majoritaires titres acoustiques, un titre plus typé soul sur Leaving L.A, de la guitare électrique sur Crocodile Tears mais aussi de la batterie trépidante sur For You. Dans Bad Words, accompagné d’un synthé, le bouclé chante façon John Lennon et la magie opère instantanément, les frissons montent en l’espace de 4 minutes. Celui qu’on annonce comme la prochaine révélation indie nous surprend avec The Wait, une chanson folk venue de nulle part, qui vient comme rompre l’uniformité du disque.
Les berceuses de l’album nous apaisent aux sons du piano-voix qui est l’empreinte de Tobbias Jesso Jr, fier de recracher ses influences Beatles non dissimulées, mais à sa manière, et avec talent. Chacun des 12 morceaux est un chapitre. Au début, on assiste aux lamentations d’une rupture difficile, jusqu’à ce que la page se tourne et que la  complainte laisse place à la reconstruction. Les arrangements de l’album sont travaillés, avec la présence de violons sur certains titres qui donnent plus de profondeur aux compositions.
Après avoir écouté le disque, il en restera un délicieux instant passé hors du cadre spatio-temporel.

Artiste : Tobias Jesso Jr

Titre : Goon

Label/distribution : True Panther

Date de sortie : 16 mars 2015

Genre : Alternative

Catégorie : Album alternatif

Total
0
Shares
Related Posts

COLDPLAY, Live 2012

EMI/2012 Un tonnerre d’applaudissements et de cris. C’est toujours comme ça que commence (et se déroule) un concert…