STRANGE WILDS, Standing

La nouvelle signature de chez Sub Pop va faire plaisir à plus d’un nostalgique du début des années 90. Yep, il pleut toujours sur l’état de Washington, les sous-sols parentaux sont encore bien occupés par bon nombre de groupes et c’est tant mieux.
Avant de se lancer dans l’écoute de ce single, on s’attarde un instant sur la pochette. Et elle nous semble familière… Normal puisqu’elle reprend l’artwork qu’on a pu voir sur les premières signatures du label de Seattle, une marque de fabrique à l’époque. Bleach de Nirvana, Screaming Life de Soundgarden, Superfuzz Bigmuff de Mudhoney reprenaient chacun ces photos de groupe en pleine performance simplement habillées de noir et blanc. Et autant dire que les fans des combos sus-cités vont s’y retrouver sur ces trop courtes huit minutes de pur rock hardcore. Le traitement brut infligé à Standing nous rappelle cette période musicale où la production était minimaliste mais qu’au contraire l’essentiel était de capter toute l’énergie live. Le trio guitare/basse/batterie est plus puissant que jamais et déroule sur Gator Cough une déferlante punk hardcore qu’on n’avait pas entendu depuis longtemps. Never Warm qui clôt le EP offre tout le côté jemenfoutiste du Mudhoney, la distorsion de Bleach et la voix de Steven à la fin du morceau nous rappelle les instants où le jeune Chris Cornell martyrisait ses cordes vocales.
Single parfait, Standing nous met en appétit et on trépigne d’impatience à l’idée d’une future longue production.

Artiste:  Strange Wilds

Album: Standing (7″)

Label/distribution : Sub Pop/PIAS

Date de sortie: 19 janvier 2015

Genre: punk hardcore

Catégorie: single rock, pas album rock vue qu’il n’y a que 3 titres.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :