Logo Sensation Rock

DAMIEN RICE, My Favourite Faded Fantasy

Warner/2014

Après un hiatus long de huit années, le chanteur irlandais signe son retour avec My Favourite Faded Fantasy, et ça ne va toujours pas mieux.
On avait perdu de vue Damien Rice, très discret entre une rupture consommée avec Lisa Hannigan et une participation à la première production musicale de Mélanie Laurent. Pour son retour, il ne fait pas dans la facilité avec ses huit pistes longues, qui vont demander un certain temps d’adaptation, même si la présence de Rick Rubin aux manettes confèrent quelques facilités à l’écoute et peut par certains aspects nous rappeler son dernier travail avec Angus & Julia Stone (My Favourite Faded Fantasy). Pour le reste, on retrouve ce qu’on aime (ou pas chez Damien Rice), ce folk plein de mélancolie emmené par une voix plaintive, qui l’ont révélé sur O (The Greatest Bastard, Colour Me In). Seulement voilà, l’Irlandais choisit d’étirer ses morceaux afin de les habiller de moult arrangements de cordes ou de vents jusqu’à en abuser, quitte à en devenir franchement caricatural (I Don’t Want To Change You). On est bien loin de la sobriété de The Blower’s Daughter et des titres comme It Takes A Lot To Know A Man ou Trusty And True auraient mérité moins de grandiloquence pour faire de My Favourite Faded Fantasy un album simplement beau et surtout moins barbant.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

MIKAL CRONIN, MC II

Merge/2013 Comparse et second lieutenant de son ami chevelu Ty Segall, Mikal Cronin revient avec un second album…