Logo Sensation Rock

THE DO, Shake, Shook, Shaken

Wagram/2014

Shake, Shook, Shaken, troisième album de The Dø, à bien agiter avant de consommer très frais. Le groupe révélé par On My Shoulders en 2007 prend aujourd’hui un air de musique actuelle, très électro-pop. Et ça se danse ! 

« Je ne supporte plus cette folk mollassonne qu’on aurait pu enregistrer il y a trente ans. » lâchait Dan Levy lors d’une interview pour GQ magazine. Le duo franco-finlandais, mû par la volonté de se réinventer, semble avoir quitté le folk pour produire un son désormais plus proche de celui de Björk. Pour créer cet album sans pareil, Dan et Olivia sont allés se réfugier à la campagne, loin du bruit des grandes villes. Et les pistes s’en ressentent. Tout l’album respire la renaissance, comme si la nuit avait porté conseil au matin et que celui-ci avait développé une rosée printanière, fraîche et fleurie. L’avant-dernier titre, qui s’intitule d’ailleurs Nature Will Remain, est un hymne doucereux à la repousse des plantes. Toutes les mélodies sont enjouées, colorées, rythmées. Keep Your Lips Sealed nous entraîne à tir d’ailes dans une course poursuite sans précédent, où le duo joue les Bonnie & Clyde.

Ce que l’on remarque c’est ce côté litanique propre aux musiques actuelles qui donne à la voix d’Olivia ce je ne sais quoi d’enjôleur et de rieur. Pour cet album plein de bonne humeur, Dan a troqué ses instruments contre un synthé, des boîtes à rythmes et avoue avoir eu volontiers recours à des banques de sons. Ce serait ainsi les 80 % de l’album qui auraient été construits à partir de plug-in accessibles sur le net. De quoi, en plus des chœurs candides d’Olivia en pâmoison sur Lick My Wounds, laisser rêveur. Mais il y a tout de même un brin de futurisme, comme avec Omen ou encore Miracle, des titres bioniques où la voix d’Olivia mi-humaine, mi-robot, ne cesse de se décupler aux sons métalliques et synthétiques des machines infernales de Dan.
Shake, Shook, Shaken comme son nom l’indique est un disque pour danser. Avec son rythme hyper dynamique, les mélodies taillées pour la piste de danse et un son mixé, très, très fort, vous n’avez pas fini de vous trémousser.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :