Logo Sensation Rock

DAMON ALBARN, Everyday Robots

Parlophone/Warner Music/2014

A 46 ans, le leader de Blur mais également musicien boulimique à la tête de nombreux projets (Gorillaz, The Good The Bad & The Queen, Rocket Juice And The Moon…) a décidé de franchir un nouveau cap en publiant avec Everyday Robots son premier vrai album solo.
Il aura fallu attendre 25 ans de carrière pour que ce disque voit le jour.
A l’écoute de celui-ci on se rend compte du chemin parcouru par ce gamin de Londres qui sans réellement s’en rendre compte allait aider à créer dans les années 90 ce que l’on appelle encore de nos jours la Britpop, sorte de réponse au mouvement Grunge américain en pleine émergence à ce moment-là.
Everyday Robots, plus qu’un simple album solo, est avant tout une sorte d’autobiographie de Damon Albarn. Enregistrée en collaboration avec le producteur Richard Russel (patron de XL Recording et responsable des albums d’Adele ou encore de Bobby Womack…), la galette nous fait voyager dans un univers mélancolique très « anglais » à l’image de Hostiles ou encore Hollow Pounds où le garçon se met à nu, utilisant essentiellement la formule voix/guitare/piano.
Seule chanson « dansante », Mr Tembo nous rappelle le côté engagé de Damon en particulier auprès du Mali où le musicien a fait de nombreuses rencontres artistiques par le passé (Gorillaz, Mali Music) et où le morceau a été enregistré à l’aide d’un simple smartphone.
On peut d’ailleurs voir dans ce disque une certaine forme de contradiction puisque ce qui revient le plus dans les textes d’ Albarn sont la solitude (Lonely Press Play) et la condition humaine face à la modernité (Everyday Robots/Photographs).
L’écoute se termine en beauté par un doublé dont le sublime The History Of A Cheating Heart  où les violons viennent se mêler à la guitare signant une superbe ballade teintée de mélancolie.
De manière plus positive, Heavy Seas Of Love et sa chorale gospel apporte un souffle nouveau rempli d’espoir dans cet album qui peut paraitre triste à la première écoute mais qui est finalement rempli de poésie débordante de sincérité dont seul Damon Albarn a le secret.

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

JAKE BUGG : ON MY ONE

Le nonchalant Jake Bugg originaire de Clifton est de retour avec un troisième album intitulé On My One.…
%d blogueurs aiment cette page :