Logo Sensation Rock

SPECTRALS, Sob Story

Wichita/PIAS/2013

Secondé par la moitié de Girls Chet “JR” White, Spectrals sort un second album catchy à l’effet immédiat.
Si on voulait vulgairement coller une étiquette au style musical du groupe de Louis Jones, on dirait évidemment pop. Seulement cela réduirait considérablement le lexique musical de Sob Story, un album que Jones a voulu volontairement varié, les ambiances changeant d’une piste à l’autre. Ainsi, avec en arrière fond les voyages familiaux en voiture et les Stones, Nick Lowe ou Tom Petty sortant de l’autoradio, Jones a emmagasiné toutes ces influences au fond de lui pour écrire une douzaine de morceaux indéniablement efficaces. Ainsi, on passe de l’ouverture très vintage de Let Me Cave In à un rock californien avec A Heartbeat Behind, en passant par une ballade americana (Sob Story au doux son de la pedal-steel) et à la britpop (souvenir de Cast) de Limousine. Blue Whatever constitue le petit coup de coeur, avec ce son résolument 60’s.
S’appuyant sur des singles en puissance (Milky Way, Something To Cry About), Sob Story voit un Louis Jones moins timide qui offre un véritable coup de pop rafraichissante.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :