Logo Sensation Rock

THE SHOUTING MATCHES, Grownass Man

Middle West/2013

Justin Vernon nous avait prévenus. Il allait prendre un peu l’air de Bon Iver pour se lancer dans d’autres périples. Rien d’étonnant donc de le trouver là où on ne l’attend pas, surtout depuis qu’on l’a vu trainer il n’y a pas si longtemps avec Kanye West…
Ici pas de chaines en or qui brillent, Vernon et son vieux pote de Megafaun Phil Cook sont rejoints par Brian Moen, batteur de Peter Wolf Crier pour un album entre blues et rock classic. Est-il besoin de préciser qu’on est à mille lieux de la beauté incandescente de Bon Iver, Bon Iver? Grownass Man est un album brut, parfois cradingue mais où on sent le trio prendre du plaisir à s’éclater en dehors de leurs formations à temps plein.
Grownass Man sonne très 70’s, avec ce mélange de rock et de blues qui nous rappelle Creedence (Avery Hill, Seven Sisters) ou les groupes sudistes de la même époque (l’instrumentale Milkman). Même si on n’accroche pas sur tout (Three Dollar Bill est assez redondante), le trio est plutôt à l’aise dans ce style et pousse même le bouchon jusqu’à un rock garage à faire pâlir les Black Keys (Heaven Knows). Et avec les accords de I’ll Be True, on touche presque au rockab’. Mais celà ne cache pas la couleur blues générale de l’album, illustrée idéalement par la ballade de clôture I Need A Change.
Vernon, Cook et Moen livrent un disque complétement anachronique et très réussi, qui après Ben Harper, montre le regain d’intérêt des musiciens actuels pour ce bon vieux blues.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

BOB DYLAN, Tempest

Columbia/Sony/2012 “Gna gna blowin’, gna gna wind…” avaient pu entendre les festivaliers lors du concert froid de Bob…
%d blogueurs aiment cette page :