Logo Sensation Rock

OF JUNE, Rêve Erotique

Autoproduction/2012

Décidément la scène musicale bisontine est fortement productive en cette année 2012. Après la folk de My Lady’s House, le garage rock d ‘Elvis Left The Building ou la pop de This Year’s Girl, c’est au tour de Of June de faire honneur à la bouillonnante scène locale.

Découverts il y a quelques mois en première partie des Bellrays, le trio composé de Lucas (chant, claviers), Anthony (basse) et Mathias (batterie) sort son premier EP intitulé Rêve Erotique juste à temps avant l’heure fatidique prévue par les Mayas.

Un mini sample électronique en guise introduction puis la folie bestiale de Missing Shot nous envoie sa lourde rythmique stoner rock en pleine face avant que Lucas et les claviers new wave ne viennent calmer le jeu pour un moment onirique qui s’avère être de courte durée.

Rêve Erotiqueétonne par le timbre de Lucas qui n’en est pas nous rappeler Brandon Boyd sur les premières productions d’Incubus. Morceau diablement efficace qui passe de l’ombre à la lumière en un clin d’oeil de par sa puissance instrumentale. Les lignes de basse sont jouées à la manière de riffs heavy cinglants alors que la voix de Lucas a tendance à nous entrainer dans cette ambiance austère mais néanmoins dangereusement attrayante (d’où le nom du titre).

La pop new wave est mise en avant ce Miami Police et sa rythmique hypnotique envoutante pour un moment intimiste, une ballade parsemée de claviers avant que la dualité heavy ne reprenne le dessus vers la fin du morceau qui s’achève dans la frénésie totale.

Street Of Rageet (Last Trip Before) Midnight déjà entendus sur Soundcloud il y a quelques temps nous mettent véritablement une grande baffe de par leur puissance que ce soit par la rythmique lourde au possible que par le chant allant de la bestialité stoner à une pop étonnement mélancolique.

Of June réinvente un paysage musical à travers cet EP très éclectique mélangent divers univers et influences mixant le tout pour un rendu et une expérience unique à voir absolument en live où toute l’intensité des morceaux pourront d’avantage s’exprimer. On vous attend les gars…

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

BLOSSOMS, Blossoms

Les jeunes anglais de Blossoms ont dévoilé un premier album éponyme début août, sur lequel on retrouve une aisance…