Logo Sensation Rock

THE RODEO, Cold Heart EP

Allo Floride/2012

Le projet solo de Dorothée Hannequin prend des couleurs pop pour ce nouvel EP, trois ans après le sous-estimé Music Maelstrom.
C’est vrai qu’en écoutant Cold Heart, le dernier single (et c’est un vrai single !), on s’aperçoit que la musique de The Rodeo (vous a-t-on déjà dit que c’était l’anagramme du prénom Dorothée ?) s’aventure ailleurs, cherchant ça et là des sonorités différentes des précédentes productions. Cold Heart ce sont des trompettes mariachis qui s’invitent chez Phil Spector. Il y a même un vilain mais rigolo solo de saxo en plein milieu ! Le folk-rock des débuts se transforme en une pop immédiate et entrainante. Ce n’est pas un mal et ça fonctionne bien. Prenez You Don’t Know What To Do.
Dorothée ne renie pas non plus ses influences américaines et pose Mystery Train, comme du Johnny Cash joué avec les trompettes de Calexico et chanté par Dolly Parton. On trouve également sur ce petit disque un morceau chanté en français. Nouveauté chez The Rodeo, le chant dans la langue d’Etienne Daho fonctionne bien et pourra éventuellement ouvrir quelques portes. Enfin, on trouve une perle, révélant le savoir-faire d’écriture de la jolie française : Suzhou River. Le piano mélancolique accompagne la voix évanescente de Dorothée.
En bref, The Rodeo explore d’autres facettes de son songwriting le temps d’un EP fort sympathique. A suivre.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :