Logo Sensation Rock

L’ALBUM OUBLIE : BEN & JASON, Ten Songs About You

Go Beat Recordings/Universal/2001

On aurait pu prendre n’importe quel disque de Ben & Jason pour agrémenter cette rubrique tant l’oeuvre de ce duo anglais est complètement passée à la trappe. On jette finalement notre dévolu sur Ten Songs About You, le troisième album de Ben Parker et Jason Hazeley, paru en 2001 sur la label de Portishead, Go Beat.Ten Songs About You sort la même année que 10.000 Hz Legend d’Air, Amnesiac de Radiohead ou le Green Album de Weezer, The Optimist LP de Turin Brakes (un prochain “Album Oublié” sera consacré prochainement à cet autre duo anglais), Quiet Is The New Loud de Kings Of Convenience et juste après Emoticons (sorti en 1999 et qui contient leur plus gros hit, Air Guitar) et07734 (1997) soit Hello lu à l’envers.

Autant le dire tout de suite, en plein boum de la nouvelle scène indie folk et vu les sorties “poids lourds”, l’accueil de cet album est mitigé, le succès moyen, les critiques partagées…Pourtant, si on se penche dessus un peu, le disque comporte de belles chansons. Entre les mièvreries pop dont Ben & Jason ont tiré la recette jusqu’à la corde (If All We Had Were Stars, That Film With All The Kisses At The End), on trouve ici un The Wild Things assez imparable qui est le deuxième gros succès du groupe dans les charts, How The Hell Do I Explain. On ne peut pas leur enlever ça, les deux Anglais ont un sens inné de la mélodie pop, tout comme ce goût pour des arrangements et l’intégration d’instruments au son chaleureux tel que l’harmonium ou la contrebasse (présente depuis les débuts). Un duo tire également son épingle du jeu, Another Stupid Song avec Valérie Leulliot d’Autour De Lucie. Les deux voix, en anglais et en français, s’y marient très bien. L’humour à l’Anglaise est aussi de mise sur Ten Songs et c’est aussi l’un des charmes de ce disque (Let’s Murder Vivaldi).

Ten Songs pourrait donc être un disque romantique de référence pour tout amateur d’amour horizontal sur peau de bête ou tout nostalgique d’une pop savamment orchestrée.

Pour clore le chapitre Ben & Jason sort en 2003 Goodbye qui est – comme son nom l’indique – l’album des adieux du duo à son public (s’il existe encore…), paru chez Setanta Records, une maison indépendante connue pour avoir sorti les premiers albums de The Divine Comedy.
Depuis la fin du groupe, Jason a accompagné Beth Gibbons et Rustin Man pour leur tournée en 2002-2003 et se consacre depuis à l’écriture d’articles comiques et de comédies. Quant à Ben, après avoir joué dans un groupe, Lux Luther (2004-2006) – et entre deux concerts d’une carrière solo qui n’a pas du tout décollé – est devenu directeur musical et arrangeur sur le biopic sur John Lennon, Nowhere Boy et a composé la B.O. de la série anglaise How Not To Live Your Life. Il a depuis 2009 remonté un groupe, Braxton Hix devenu The Chain avec la jolie Kate Aumonier (ils sont inscrits sur un label participatif) et compose aussi pour d’autres.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :