Logo Sensation Rock

L’ALBUM OUBLIE DE LA SEMAINE : MUTHA’S DAY OUT, My Soul Is Wet

Pour inaugurer cette page, une chronique de l’album de Mutha’s Day Out, My Soul Is Wet, sorti en 1993.

http://2.bp.blogspot.com/-Gn1gcsNE_Y8/TZEy6AM2PHI/AAAAAAAAAV0/n4QtQ6AocaY/s1600/Mutha%2527sDayOut.jpgEMI/1993

Au début des années 90, suivant la mouvance lancée par les Red Hot alors Sex Magiks et Rage Against The Machine, bon nombre de groupes se sont lancés dans le mélange des styles. Certains ont rencontrés un franc succès (Dog Eat Dog, Clawfinger), d’autres non. Mutha’s Day Out fait partie de cette deuxième catégorie.
Formé par un trio guitare-basse-batterie et deux chanteurs, l’un au chant mélodique et le second avec un chant plus agressif, les Américains ont pourtant composé quelques bonnes chansons très accrocheuses.
Au rayon des titres “fusion”, citons My soul is wet, What U See/We All Bleed Red ou Wait For Me. Cette dernière aurait pu être l’hymne d’un jeune adolescent, en colère contre la fille qui l’aurait laissé tomber alors que pourtant elle lui avait roulé un patin et que ça signifiait beaucoup. (Ce n’est nullement autobiographique, NDR).
Et comme tout bon album de mélange de genres qui se respecte, quelques petites ballades sont présentes. Ainsi, notre adolescent pourra laisser couler ses larmes au son de Green ou de Memories Fade….
Le seul fait d’armes de Mutha’s Day Out aura été de participer à la B.O de Mortal Kombat, celui avec Christophe Lambert. Y a-t-il une corrélation avec l’insuccès de ce disque ? On ne saura jamais.
Le groupe se séparera donc après cette unique réalisation. Depuis on est sans nouvelle des membres du combo de l’Arkansas.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :