Logo Sensation Rock

MOSS, Ornaments

Excelsior Recordings/Differ-Ant/2012

Véritables stars dans leur pays mais quasiment inconnus en France, les Hollandais de Moss sortent en cette fin janvier leur troisième album. Après l’excellent et scènique Never Be Scared/Don’t Be A Hero, le groupe semble avoir revu sa partition en offrant de nouvelles compos plus difficiles d’accès mais qui dévoilent au fur et à mesure des écoutes leur potentiel. Car en effet, si dans son prédecesseur on était tout de suite embarqué par les mélodies pop indie des pistes (I Like The Chemistry, I Apologise (dear Simon)), ici en dehors de quelques morceaux (What You Want ou le très Strokes Spelbound), il faut revenir plusieurs fois pour accrocher. Les chansons ont plus une couleur electro-ambiant (Ornament,Tiny Love) ou font incursion dans les années 80 (Almost A Year). On est parfois un peu déçu quand les compos ne décollent pas et nous laissent comme un goût d’inachevé (Give Love To The Ones You Love). En revanche, le côté onirique de Everything Died In Your Heart est bien senti. Même s’il renferme quelques morceaux qui seront à coup sûr de futurs hits taillés pour la scène (l’excellent The Hunter, Good People), Ornaments même après plusieurs écoutes restent en-dessous de Never Be Scared… Il n’en reste pas moins que les grands admirateurs de Moss y trouveront leur compte et continueront à les défendre corps et âme.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

IZIA, So Much Trouble

Universal/AZ/2011 Izia dit elle-même qu’elle a grandi. On n’en doute pas, le succès de son premier album éponyme…
Read More

LANA DEL REY, Tropico EP

Polydor/Interscope/2013 Pour faire le malin, on pourrait clore cette chronique en affirmant que quand c’est trop, c’est Tropico.…
%d blogueurs aiment cette page :