Logo Sensation Rock

MIREL WAGNER, Mirel Wagner

Differ-Ant/2011

Une jeune femme seule avec sa guitare et ses chansons dépouillées crée le buzz un peu partout en Europe.
Lorsque Mirel Wagner, originaire d’Ethiopie mais installée en Finlande, a débarqué, c’était sans crier gare, bénéficiant peu à peu d’un bouche à oreille de plus en plus important, et aidée par une diffusion sur le service public radiophonique.
De To The Bone, beau titre décharné au possible à The Road, les chansons de Mirel sont autant de petites vignettes qu’il faut écouter de temps en temps, histoire de ne pas filer s’acheter une corde chez le Mr Casto le plus proche.
L’histoire ne nous dit pas si Mirel Wagner est une déprimée chronique ou si elle a vécu tout ce qu’elle raconte, ce que l’on peut imaginer, c’est qu’elle a été bercée par la mélancolie du répertoire de Leonard Cohen ou encore Mazzy Star, et que ses accords simples et doux servent des textes très inspirés.
Fin 2011, le disque éponyme de Mirel Wagner a bien garni le pied des sapins, moins que celui d’Adele évidemment, mais la jeune Finlandaise rejoint la jeune Anglaise dans cette attitude adoptée dès le début : la sincérité.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :