Logo Sensation Rock

V/A, DRIVE (B.O.F.)

Wagram/2011

La bande-son de la claque cinématographique de cet automne, boostée par le titre des français Kavinsky et College.
Que serait le film de Nicolas Winding Refn (Trilogie Pusher, Valhalla Rising) sans sa B.O. ? Même s’il semble que Drive est l’une des sorties indé les plus suivies de ce mois d’octobre, sa bande originale a aidé à son succès à base de “va voir ce film, la musique est géniale !”.
A commencer par ce très bon titre de Kavinsky feat. Lovefoxxx. Vocaux robotiques et rythmique fantômatique, ce morceau est signé par l’un des remixeurs et producteurs en plein essor (il a sorti 3 EP chez Ed Bangers, le label de Justice et SebastiAn). Tout aussi énigmatique et sombre (comme dans certaines musiques de film d’épouvante), A Real Hero, le morceau de David Grellier alias College (et moitié du duo Sexy Sushi) relevé par la voix d’Electric Youth. Titre qui a d’ailleurs fait exploser le nombre de connexions sur la page Soundcloud de son auteur.
On passera sur Oh My Love de Riz Ortolani feat. Karyn Ranieri, sorte de Liza Minelli italienne.
La suite de la bande-son est assurée par Cliff MArtinez, connu pour avoir signé les musiques des films Pump UP The Volume (1990), Traffic (2000), Narc (2002), ou encore La Défense Lincoln (2011). Ce spécialiste du cristal baschet, instrument de musique contemporaine assez iconoclaste consistant en une structure qui utilise comme principe acoustique la mise en vibration d’axes métalliques, a su affirmer son style pour servir des films à l’atmosphère souvent sombre et froide.
En somme, réunissez la nouvelle garde de l’electro et l’un des meilleurs compositeurs de musiques de films et vous obtenez l’une des B.O. les plus réussies du moment.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :