Logo Sensation Rock

CRASH TEST DUMMIES, Demo-litions : Cast-Off Recordings (1996-97)

Deep Fried Records/2011

Tout le monde a au fond de lui ce petit air, ce tube du siècle dernier, ce murmure sobrement intitulé MMM MMM MMM MMM. Mais qui peut dire alors avoir exploré de plus près l’oeuvre des Canadiens ?
Les plus avertis auront alors acheté l’album dont était extrait ce hit, God Shuffled His Feet. Mais on doit bien avouer que depuis, on avait laissé les poupées kamikazes de côté. Alors est-il judicieux de s’intéresser de nouveau à eux par le biais d’une compilation de démos datant d’il y a 15 ans, sachant que tout de même sept albums studio étaient à notre disposition pour rattraper ce retard ?
Et bien, on constate que Demo-litions remplit bien sa mission de regain d’intéret pour les Crash Test Dummies. Tombant en plein dans le piège de la compilation, à savoir une succession de titres sans vraiment de lien entre eux, les morceaux ont certainement été réenregistrés tant le son ne semble pas sorti d’un huit-pistes. La voix de baryton de Brad Roberts est plus que jamais de mise et accompagne parfaitement des morceaux tantôt folk (My Pussycat And Me, Black Ice), tantôt blues (When The Old Man Comes). Passons sur You Won’t Run Out, bonne chanson mais qui ressemble trop à Swimming In Your Ocean de God Shuffled His Feet.
Le groupe nous surprend aussi par ces titres très rock (Much Better et sa basse cradingue, Hold It Like an Egg) ou à l’opposé easy-listening (It’s Not That I Don’t Feel Sorry qui pour l’anecdote devait apparaitre dans la B.O du film Postman de Kevin Costner).
En dehors de la ballade Satellites Pass Over qui lorgne du coté de Sarah MacLachlan, Demo-litions aurait pu devenir un disque tout a fait correct,
avec un peu plus de production. Ceci étant, il nous donne envie de mieux connaitre finalement les autres réalisations des Crash Test Dummies. Et puis, peut-être était-ce le but premier ?

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :