Logo Sensation Rock

LAURA MARLING, A Creature I Don’t Know

PIAS/2011

A l’écoute de A Creature I Don’t Know, on a le sentiment d’avoir à faire à un album folk venu tout droit des U.S.A. Mais il faudra s’y faire, les Européens tirent leur épingle du jeu et les Américains n’ont plus le monopole du genre. Pour preuve avec ce troisième album de l’Anglaise. Totalement imprégnée de la culture d’outre-Atlantique, Laura Marling délivre un album maitrisé naviguant entre folk (Salinas, Night After Night) et bluegrass (The Muse, All My Rag). Bien qu’âgée de seulement 21 ans, la chanteuse présente déjà une voix mature qui lui permet de soutenir des morceaux assez noirs (The Beast) ou s’adoucir sur des compos plus posées comme My Friends, pouvant par certains côtés rappeler Angus & Julia Stone. Se laissant parfois aller à des chansons un peu plus consensuelles, certainement pour s’assurer des passages radiophoniques (Sophia, I Was Just A Card), A Creature I Don’t Know n’en reste pas moins un sympathique moyen d’éclairer des dimanches après-midi pluvieux.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :