Logo Sensation Rock

SLOW JOE & THE GINGER ACCIDENT, Sunny Side Up

Caravelle/Believe/EMI/2011

Sur fond de blues-rock, la voix et les chansons étonnantes d’un crooner de 68 ans.
Pour la petite histoire, ce projet musical est né de la rencontre fortuite entre un jeune musicien de 29 ans, Cédric La Chapelle et d’un chanteur de rue répondant au sobriquet de “Joe le lent”. Après ce premier contact sur une plage de Goa, le jeune guitariste qui vient de Lyon prépare des maquettes avec la voix de Joe dans son lecteur de minidisc. Joe, qui semble chanter depuis toujours, le rejoint plus tard pour les premières répétitions et scènes de Slow Joe & The Ginger Accident. The Ginger Accident, c’est quatre musiciens
(guitare, basse, batterie, claviers) au son vintage qui portent avec talent la voix de Joe.

C’est avec l’aide de Jean-Louis Brossard, directeur des Transmusicales de Rennes que Slow Joe commence à faire parler de lui et que l’aventure sur disque peut voir le jour. Une belle aventure humaine qui donne donc naissance à un premier disque Sunny Side Up, opus généreux, énergique, psychédélique et entrainant à souhaits.
Pour ce qui est de la voix de Slow Joe, c’est un truc assez dingue qu’il faut voir sur scène. Parfaitement placé ou improvisant sur les accords bluesy du Ginger Accident, le timbre incroyable de l’Indien évoque tour à tour Jim Morrison (l’excellent Brunette Blonde) ou Frank Sinatra (Love Bug pour vous, Mesdames…) ou encore les grands chanteurs de blues ou de gospel (Long Long Walk, Just One Touch).
Flegmatique ou nonchalant mais très charismatique, Slow Joe est un artiste à voir sur scène. Lui et The Ginger Accident ont de l’énergie à revendre.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :