Logo Sensation Rock

JONATHAN WILSON, Gentle Spirit

Bella Union/PIAS/2011

Producteur d’artistes tels que Bonnie “Prince” Billy ou J. Tillman, Jonathan Wilson est originaire de Caroline du Nord. Il a pris le temps de composer et d’enregistrer ce premier album solo, emmagasinant au fil du temps les compositions, sans se fixer de date limite d’enregistrement. Il est vrai qu’être propriétaire de son propre studio, ça aide. Perfectionniste et recherchant la bonne instrumentation et la bonne raisonnance dans tel ou tel morceau, pour ainsi donner la bonne couleur à la chanson, il passe des heures derrière sa table de mixage à trouver le meilleur son. Il n’hésite pas à donner de la longueur à ses compositions, plus de la moitié dépassant les six minutes, sans pour autant qu’on trouve le temps long.

Le studio de Wilson est de plus équipé pour réaliser des enregistrements en analogique, rejetant le tout numérique de maintenant. Le son de Gentle Spirit est donc très chaud. L’idée étant de livrer un album totalement dévoué à un pressage vinyle.

Gentle Spirit se veut un hommage aux années 70 et cela se ressent à son écoute, un véritable voyage dans le passé. L’écoute des pistes fait d’ailleurs écho à des artistes passés ou contemporains imprégnés de cette culture. Ainsi, on passera d’un Desert Raven nous remémorant Crosby, Stills & Nash à des Can We Really Party Today ou Magic Everywhere qui auraient pu être signées Elliott Smith. Et quand on cite CSN, le quatrième compagnon n’est pas loin. En effet, l’influence de Neil Young se fait ressentir à travers Canyon In The Rain ou Valley Of The Silver Moon. Rien que les titres de ces morceaux évoquent le Loner. Les compositions sont longues, laissant place à de longs passages instrumentaux, avec des solos de guitares typiques du Canadien.

L’opus navigue donc entre pop psychédélique (à grand renfort d’orgue sur The Way I Feel) et folk (Ballad Of The Pines, Rolling Universe). Des membres de Vetiver ou encore des Black Crowes sont même de la partie et participent à l’élaboration de ce bijou musical.

Jonathan Wilson est donc une énorme découverte. Gentle Spirit un album a avoir à tout prix pour les fans de cette époque et des groupes qui l’ont illuminée. Bien entendu la version LP sera de mise.

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

FIDLAR, Too

Deux ans après la sortie de leur premier opus qui avait enchanté la planète, les quatre gars de…
%d blogueurs aiment cette page :