Logo Sensation Rock

BRYAN JOHN APPLEBY, Fire On The Vine

Bandcamp/2011

Il est des songwriters qui vous touchent dès leurs premières chansons. C’est le cas de Bryan John Appleby, artiste en provenance de Seattle, qui avait présenté en juin 2009 Shoes For Men & Beasts, un EP autoproduit tout à fait remarquable.

La ville de Seattle connait ces derniers temps une forte émergence de groupes et d’artistes principalement dans un style folk ou rock indé, et c’est parfois difficile de s’y retrouver au milieu de The Head & The Heart, Gardens & Villa, Seapony ou encore Lemolo (la liste est longue). Membre de l’un de ses groupes florissants, les originaux Campfire Ok, Bryan John Appleby défend ces jours-ci son premier album et tire son épingle du jeu avec un folk simple, et un storytelling digne de ses aînés. Mais au-delà de la classique folksong toujours bien écrite (Backseat, Honey Jars), BJA fait parfois connaître le vertige à certaines de ses compositions sages au demeurant grâce à des arrangements audacieux (Boys), en utilisant la bonne vieille recette banjo-handclaps-piano (The Words Of The Revelator) et quelques bruits et cordes (The Lakeet l’envoûtantThe Road).
Ce passionné de littérature (il a d’ailleurs écrit plusieurs romans) a composé avec aisance et simplicité un disque qui sort en plein milieu de l’été mais qui sera parfait pour les heures automnales passées sur le perron de sa maison.

On souhaite à ce talentueux barbu de trouver rapidement une distribution afin qu’il puisse, à l’instar de ses amis de The Head & The Heart, rencontrer un succès mérité.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :