Logo Sensation Rock

CAGE THE ELEPHANT, Thank You Happy Birthday

Relentless/EMI/2011

Quand on est trentenaire et qu’on annonce un groupe qui va faire revivre la scène grunge des nineties avec laquelle on a commencé son éducation musicale, automatiquement on dresse les oreilles. A des kilomètres, ou plutôt de miles de Seattle, voici donc Cage The Elephant en provenance de Bowling Green, Kentucky. La ville, à laquelle Alela Diane a rendu hommage avec Alina Hardin, serait plus du genre à produire des artistes country que rock. Alors qu’en est-il du combo des frères Schultz (aucun lien avec papa). Cheveux longs sales, bermudas en jeans déchirés, T-shirts portés jusqu’à l’usure: le cahier des charges vestimentaires est rempli. Qu’en est-il musicalement alors? Citant comme influence aussi bien les Pixies, Neil Young ou Nirvana bien sûr que des groupes punk comme Black Flag, Thank You Happy Birthday prend alors différentes couleurs. Le grunge proprement dit et la présence du trio de Kurt Cobain se ressent à l’écoute de Indy Kidz ou Sabertooth Tiger. Deux pistes qui sentent bon l’eau de javel de la première production du trio de Seattle. Feu Kurt Cobain, né à Aberdeen. Pas étonnant donc de trouver une chanson portant le nom de la ville de l’état de Washington. Mais Aberdeen a en revanche un son plus proche des Pixies que de Nirvana.

Cage The Elephant sait également produire d’excellent power pop songs: Shake Me Down ou Rught Before Your Eyes, que n’aurait pas renié Nada Surf ou le très weezerien Around My Head.

Plus qu’un hommage à la scène grunge, Thank You Happy Birthday est donc un album d’un groupe totalement imprégné par la scène musical du milieu des années 90. Cage The Elephant peut ainsi permettre aux trentenaires actuelles et aux ados avisés de se réunir dans une même salle de concert ou de se croiser dans le rayon rock indé du disquaire du coin.

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

MY BLOODY VALENTINE, m b v

PickPocket/2013 Hier, c’était le 14 février, la St Valentin. Pour célébrer ça, deux sorties en forme de clin…
Lire

Asa, Beautiful Imperfection

Naïve/2010 Asa [Asha], lauréate du Prix Constantin en 2008, sort aujourd’hui un deuxième album décomplexé et rythmé. Forte…
%d blogueurs aiment cette page :