Logo Sensation Rock

L’ALBUM OUBLIE DE LA SEMAINE: ORGY, Candyass

Cette semaine, Candyass de Orgy.

http://www.kornaddi.be/image/covers/participations/orgy-candyass.jpgElementree/ eprise Records/Warner/1998

Orgy fût le premier groupe signé sur le label Elementree, créé par Jonathan Davis, le leader de koRn. Amené par le chanteur/compositeur Jay Gordon, le groupe développe un rock industriel, dont les synthés donne à l’ensemble une couleur très eigthies.

Ce premier album est une grande réussite. Très sombre à son écoute, l’ensemble a un côté assez gothique (Fetisha). Les compositions sont toutes de très grande qualité et il ne fallut pas beaucoup d’écoutes pour être emballé par ce nouveau projet indus. Moins grandguignolesque que Marilyn Manson, Orgy par ces singles accrocheurs (l’excellente reprise de New Order Blue Monday, Stitches) chopera le train du néo-métal en route pour se retrouver dans la caravane du festival itinérant Family Values Tour, au côté des koRn, Limp Bizkit, Incubus et autres Rammstein.

En tout bon directeur de label qui se respecte, Jonathan Davis y va de son featuring sur Revival où sa voix si reconnaissable fait écho au chant glam de Gordon.

Deux ans plus tard, le groupe sortira un second opus dans un concept de science-fiction. Vapor Transmission aura également son petit succès mais par la suite on perdra de vue le combo. Hormis pour les fans de Charmed qui auront remarqué l’apparition des américains dans un épisode de la série. Un troisième album paraitra sur le propre label de Gordon mais dans une certaine indifférence.

Depuis Orgy est en léthargie, chaque membre vacant à divers projets parallèles.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :