Logo Sensation Rock

PEARL JAM, Holiday Single 2013

S’il y a bien une chose que les fans de Pearl Jam et de Jack White ont en commun, c’est la manière dont ils sont traités par leurs idoles. A savoir l’opportunité de recevoir des pièces rares sous format vinyle, véritable signe de reconnaissance envers ceux qui les suivent depuis les débuts. Et du côté de Seattle, la tradition veut qu’à chaque Noël, les membres du Ten Club se voient offrir un single inédit de leur groupe favori. Cette année, place aux duos inattendus…

Sur la première face, Pearl Jam resort un titre enregistré live à Philadelphie en septembre 2012. Le groupe est rejoint sur scène par Jay-Z et va devenir son backband le temps de 99 Problems, morceau issu du Black Album du rappeur. Cameron et Ament balancent une rythmique hip-hop bien sentie alors que Vedder se lance dans des effets de guitare histoire de concurrencer Tom Morello. L’ensemble est terriblement efficace et nous rappelle au bon souvenir de la B.O de Judgment Night, quand le groupe de Seattle et Cypress Hill nous envoyaient The Real Thing.

Pour la face B, on change radicalement d’univers. On retrouve Eddie Vedder qui lors d’une soirée caritative se voit rejoindre sur scène par l’actrice Jeanne Tripplehorn (dont mes souvenirs sur grand écran s’arrêtent à Basic Instinct et Waterworld). Rencontre plus qu’improbable donc. Le leader de Pearl Jam présente l’actrice comme ayant la capacité d’interpréter une chanson des Rolling Stones comme Julie Andrews. Le duo interprète donc Shattered de Some Girls (comme le rappelle la pochette d’ailleurs) en acoustique et c’est vrai qu’il y a un côté Mary Poppins dans l’interprétation de Tripplehorn. Et le côté sixties n’est pas non plus sans rappeler She & Him.

Après un single 2012 où on avait pu voir Josh Homme se joindre au groupe de Seattle, Pearl Jam gâte encore une fois ses fans qui ne se disent qu’une chose: vivement l’année prochaine!

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

PEGASE, Pégase

Sony Music/2014 Pour son premier album éponyme Pégase alias Raphaël d’Hervez s’envole vers les hautes sphères de l’ambient music.…
%d blogueurs aiment cette page :