Logo Sensation Rock

L’ALBUM OUBLIE: LIVE, Throwing Copper

Radioactive/1994

Pourtant auteurs d’une dizaine de productions, les Américains de Live n’auront connu qu’un succès fugace en France au milieu des années 90. Suite à ça, leur réussite se confinera aux États-unis et aux Pays-Bas.

Porté par le single Selling The Drama, Throwing Copper est un album de rock alternatif très réussi, pouvant passer d’une effusion rock (Iris, Top) à des compositions plus sombres (TBD, l’excellent Lighting Crashes). Touche à tout, Live explore aussi le grunge comme c’était dans l’air du temps avec Stage ou la folk (le titre caché Horses).
Le charisme du groupe doit tout à son leader Edward Kowalczyk qui porte chaque morceau de toute sa voix. Parfois proche de celle de Michael Stipe, il n’est pas étonnant de voir celui-ci apparaître dans les crédits du livret, Live ayant en effet assuré les premières parties de R.E.M.
Le succès du disque à l’époque fût tel que le groupe participera à la célébration du 25ème anniversaire de Woodstock, au côté d’Aerosmith, Bob Dylan et des Red Hot entre autres. Et pour l’anecdote, ils feront un petit détour par les Eurockéennes 3 ans plus tard.
Live continuera donc son chemin, collaborera avec Tricky. A ce titre, écoutez Evolution/Revolution Love sur l’album Blowback de l’ex-Massive Attack. Ed Kowalczyk fera ses premiers pas au cinéma dans Fight Club.
Le groupe continuera donc de sortir régulièrement des albums dans un relatif anonymat dans notre pays puis annoncera sa dissolution fin 2010 suite à des désaccords financiers entre ses membres.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :