Logo Sensation Rock

L’ALBUM OUBLIE : BOY OMEGA, Hope On The Horizon

Glitterhouse Records/2007

Un cheval sur la pochette, un titre poétique, cet album qui éveilla un temps certains fans d’Elliott Smith est un petit bijou de pop-folk. Retour sur Hope On The Horizon, quatrième album du Suédois Boy Omega.
A sa sortie fin 2007, Hope On The Horizon est “album de la semaine” chez pas mal de magazines et de webzines et glâne de bonnes notes ici et là. Martin Henrik Gustafsson signe là son quatrième disque, après I Name You Isolation (2004), The Black Tango (2006), The Grey Rainbow (2006), quelques EP et de nombreuses participations à des compilations.
Parmi les petites perles que Boy Omega sort de son chapeau, on trouve The Blues And The Bee Sting et ses cuivres entrainants, Suffocation Street et ses violons, Tonight I’m Swimming et son tempo lent d’où émane un certain charme. Il y a aussi Change Of Plans ou encore The Good Times. La voix du jeune homme bien que calquée sur celle d’Elliott Smith est somme toute très sincère et confère au disque une atmosphère de velours.

Martin et ses chansons continuent d’exister et ce dans un semi-anonymat, il présentait il y a peu un nouveau recueil de chansons, .

Total
0
Shares
Autres publications
%d blogueurs aiment cette page :