Logo Sensation Rock

Justin Nozuka, You I Wind Land And Sea

PIAS

2010

Le songwriter de ces dames revient ces jours-ci avec un nouvel album qui reste dans un esprit soul/folk, doté d’une production classieuse qui fleurterait même parfois avec la folie des grandeurs. Après tout, le ciel n’est qu’à deux blocks d’ici, comme le chante Justin Nozuka sur Carried You, et ce nouvel album, dans ses envolées Soul, recherche en effet la légèreté et l’apesanteur. Une soul qui a souvent de la gueule à l’exemple du sombre Woman Put Your Weapon Down, dans un album débordant de ballades inspirées (Soulless Man, Unwoken Dream et ses progressions que n’auraient pas renié les Beatles) qui arracheront des flots de larmes aux plus endurcis d’entre nous. D’aucuns diront que Justin Nozuka en fait parfois trop, à l’image de Soulless Man, qui demeure pourtant un morceau particulièrement réussi, gospel céleste souligné de cordes. La production a certes mis les petits plats dans les grands. Les quatre premiers morceaux apportent véritablement une nouvelle dimension dans la musique de Justin Nozuka même si la suite s’inscrit plus dans la veine des précédents albums. L’artiste semble en effet avoir voulu expérimenter autre chose sans aller pour autant au bout des choses. Mais la voix demeure toujours aussi belle, peut-être même encore plus accomplie, et servie par de belles mélodies (déchirante mélopée guitare/voix de How Low). Les rythmiques de Heartless font penser à l’album Nine Lives de Steve Winwood mais il manque pourtant ce petit quelque chose, un manque de prise de risque, qui nous fait regretter que Justin Nozuka n’explore davantage les pistes ouvertes sur le morceau d’ouverture.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

LOU REED & METALLICA, Lulu

Vertigo/Warner/2011 Elaborée depuis 2009 et considérée par certains comme un événement interplanétaire, l’union des monstres du hard-rock et…
%d blogueurs aiment cette page :