Logo Sensation Rock

Giant Rooks / How Have You Been

Partons à la découverte de Giant Rooks, quintet indie pop dont la carrière a pourtant débuté en 2014. Ces cinq petits gars sont allemands, précisément de Hamm.
Giant Rooks a été formé à l’initiative de deux cousins, Frederik Rabe (chant, guitare) et Finn Schwieters (guitare), tous deux rejoints de manière progressive par les trois autres membres: Jonathan Wischniowski (piano), Luca Göttner (basse) et Finn Thomas (batterie).
Après quelques singles restés confidentiels, la formation allemande sort en 2020 son premier album Rookery, mais Giant Rooks demeure néanmoins très peu médiatisé. Avec How Have You Been cependant, il semble en aller tout autrement pour ce doué quintet.
Un second effort qui ne compte pas moins de 14 morceaux, excusez du peu et qui plus est différents. Les influences de Giant Rooks se regroupent en une savante recette: une pincée de Sea Girls, une bonne dose d’Hozier ou encore un zeste de Wilder Woods, tout cela concentré en un seul album. Pour le côté vocal avec Frederik Rabe, ajoutons-y quelques relents de Kooks/Luke Pritchard. Le total des ingrédients additionnés constitue alors 14 morceaux d’une rare homogénéité jumelée à une parfaite cohérence musicale.

C’est avec la géniale ballade For You que le quintet allemand a fait brusquement irruption sur les platines et les diverses plateformes de streaming, les premières notes de piano et paroles nous ayant conquis d’emblée. For You fleurait déjà bon le slow de l’été, bien que nous en soyons encore loin à l’époque, il y a tout pile un an. Qu’à cela ne tienne, Giant Rooks venait de frapper un grand coup et For You ne connaîtrait jamais de déclin. Un succès soudain des Allemands qui nous faisait nous demander si un album sortirait et si oui quand.
Avant l’album qui effectivement est sorti de terre, d’autres singles se sont chargés d’atténuer notre impatience, des morceaux tout aussi porteurs et un brin plus toniques. Ces deux singles ont pour titres Fight Club aux airs d’Hozier et Pink Skies dévoilé il y a peu, ce dernier plus axé sur le dynamisme et l’électricité de Sea Girls, à l’instar de l’entraînant Somebody Like You.
Du rythme encore et toujours avec Under Your Wings sur lequel l’influence Wilder Woods saute aussitôt aux oreilles, plus précisément le morceau Be The Man. Un tempo et une énergie semblables pour ces deux morceaux sacrément vivaces. Dans la lignée d’Under Your Wings, citons également le très dansant et disco Morning Blue, teinté avec ceci d’une éclatante luminosité.

How Have You Been renferme certes de multiples ballades, mais qui pourtant conservent quelques velléités de trépidance dont notamment Nobody Likes Hospitals, Fight Club ou encore Bedroom Exile. À un degré moindre, on pourrait aussi glisser dans cette catégorie des morceaux tels que Brave New World, Fake Happiness et même Love Is A Selfish Thing. Des mélodies au goût sucré de miel empruntes de force autant que de douceur, de vigueur comme de langueur. Les morceaux de Giant Rooks, encore davantage sur How Have You Been, favorisent la symbiose et l’osmose de ce délicieux cocktail.
La conclusion de ce nouvel opus de Giant Rooks s’effectue tout en romantisme avec l’éponyme How Have You Been. Quoi de mieux pour achever les débats avec le morceau portant fièrement le titre de l’album.
Frederik Rabe et Jonathan Wischniowski, respectivement au chant et aux piano/claviers, se révèlent omniprésents tout au long des 14 morceaux d’How Have You Been, même si les trois autres membres du quintet sont bien loin de se faire oublier, mettant un point d’honneur à apporter leur pierre à l’édifice.

Pour Giant Rooks, How Have You Been restera l’album de la consécration, celui qui va sans nul doute propulser le quintet allemand dans le grand bain de la notoriété.

How Have You Been de Giant Rooks: intensité, quantité et qualité!

Notre sélection: For You, Nobody Likes Hospitals, Pink Skies, Bedroom Exile.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts