Logo Sensation Rock

THE INSPECTOR CLUZO, Brothers in ideals – We the people of the soil

Le combo français (plus précisément du département des Landes) The inspector Cluzo refait parler de lui. Le dernier album en date, We the people of the soil, ne remonte pourtant qu’à 2018.
Depuis deux ans, le tandem composé du chanteur/guitariste Laurent Lacrouts et de Mathieu Jourdain écumait les scènes américaines en compagnie de la formation Clutch dont les deux frenchy assuraient la première partie. Leurs pas les ont menés, entre autres états, dans le Dakota, l’Iowa ou encore au Kansas. Au lieu de rester tranquillement dans leur ferme d’Eyres-Moncube à pratiquer leur élevage d’oies à l’ancienne, The inspector Cluzo a préféré joué les nomades à travers les Etats-Unis, un périple américain qui a été fertile en idées.

En effet, un album nommé Brothers in ideals – We the people of the soil est né de cette tournée. Il s’agit d’une réinterprétation de We the people of the soil (Pressure on Mada Lands en moins) en acoustique, donc dix morceaux contre onze pour We the people of the soil.
Cet album a été enregistré en quatre jours seulement, dans les conditions du live. Les séances ont eu lieu à Nashville (Tennessee), dirigées par l’ingénieur du son Vance Powell qui s’est occupé du chanteur de country Chris Staple, des Raconteurs et de… Clutch, rien que ça.  Ce n’est donc pas un hasard si The inspector Cluzo a assuré les premières parties de Clutch durant leur tournée américaine.

Sur cet opus exit les guitares électriques et les batteries, remplacées par la Dobro (guitare acoustique au son métallique) et quelques timides percussions. On l’aura deviné, le son punk rock a totalement disparu du paysage.
Ce réenregistrement acoustique de dix morceaux de We the people of the soil permet, à ceux qui ne sont pas adeptes du rock bien péchu, d’apprécier les versions lentes de The sand preacher, Cultural misunderstanding, voire Ideologies.
Sur bon nombre de compositions, on remarquera la présence d’un orchestre de violons et d’un clavier, ces instruments apportant une note classique et joyeuse à ce LP.
Laurent Lacrouts, omniprésent à la guitare comme au chant, réchauffe nos tympans de sa voix grave et sensuelle, non sans nous gratifier d’une pointe d’accent du Sud-Ouest.
Les dix chansons se valent, rien n’est à jeter sur cet acoustique, du somptueux The sand preacher à No deal at the crossroads en passant par le fabuleux Little girl.
We the people of the soil est le morceau intrus de ce disque, truffé de dynamisme et tout en cadence accélérée.
Arrive, bien hélas, le moment de choisir trois morceaux qui illustrent cet album. Puisqu’il faut se lancer choisissons The sand preacher, No deal at the crossroads et Little girl. Tous trois permettent de faire plus ample connaissance avec The inspector Cluzo, bien que ce duo pas comme les autres sévisse sur la scène rock française depuis de nombreuses années. L’acoustique donne davantage l’impression de profiter de la musique proposée.

Avec ce superbe album, The inspector Cluzo a obtenu haut la main son diplôme de formation acoustique. A travers les dix compos, on voyage autant qu’on ressent des émotions, positives ou négatives.
Brothers in ideals – We the people of the soil, un album à mettre entre toutes les mains !

  • Jean-Christophe Tannieres

 

Artiste : The inspector Cluzo

Album : Brothers in ideals – We the people of the soil

Label / distribution : Universal Music

Genre : acoustic rock

Catégorie : Album rock

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :