Logo Sensation Rock

INTERVIEW – AIDAN CONNELL & THE DAYBREAKERS

Le 21 septembre 2019, quelque part dans le 67.

C’est à l’issue de son concert privé du soir que le Britannique et sa nouvelle formation, The Daybreakers, nous accordent une entrevue.

Attention humour so british de rigueur.

Sensation Rock – Bonjour à tous. Pourriez-vous présenter The Daybreakers?

Aidan – Aidan Connell, guitare et chant.

Conor – Conor Cotterill, bassiste.

Anthony – Je m’appelle Anthony Paine, je joue de la batterie.

 

Sensation Rock – Un avis sur votre prestation de ce soir ?

Anthony – Malgré les difficultés techniques de ce soir, je pense que l’on a bien joué et que le public a apprécié.

Aidan – Ouais, c’était un bon show.

 

Sensation Rock – Pouvez-vous décrire votre style musical ?

Aidan – Essentiel. C’est tout.

 

Sensation Rock – Ok. Sinon, quelles sont vos influences?

Aidan – Peter Green, Howlin’ Wolf, Muddy Waters, Mazzy Star, Serge Gainsbourg parfois.

Conor – Madonna (rires).

 

Sensation Rock – Tout à l’heure sur scène, il y avait une ambiance à la Carlos Santana.

Anthony – Oui, bien vu ! C’est quelque chose que l’on fait durant une improvisation. Afin d’élever l’ambiance, on part dans cette direction musicale. On fait ça assez fréquemment et c’est plutôt bien apprécié par le public.

 

Sensation Rock – Aidan, tu es issu d’une famille aux origines variées : irlandaise, jamaïcaine, juive également. Est-ce que cela a joué sur ton style ou ta pratique de la guitare?

Aidan – Oui évidemment. A Londres, nous avons de nombreux melting pots artistiques, musicaux et ça inspire facilement. Sinon ces différentes origines t’apprennent aussi à te défendre (rires). Ça apprend surtout à groover.

 

Sensation Rock – Récemment tu as sorti un album intitulé Grio. Pourquoi ce titre?

Aidan – Un griot est un conteur traditionnel africain. A Londres, il n’y a pas assez de personnes qui apprécient les origines de la musique et je souhaite transmettre cela.

 

Sensation Rock – De quoi traitent les chansons de cet album ?

Aidan – Chacune des chansons de Grio est inspirée d’une histoire, d’un vécu personnel. C’est une sorte de compilation des 2 ou 3 dernières années passées. Mes expériences en quelque sorte.

 

Qu’est-ce que cela fait d’être encensé par des géants du métiers, tels Gary Clark Jr, Seasick Steve et même Jeff Beck?

Aidan – Tu as vu le show de ce soir? Ils ont raison (rires généreux). C’est cool, c’est plaisant mais ça ne remplit pas la gamelle.

 

Sensation Rock – Oui mais ça ouvre peut être des portes ?

Aidan – Regarde Muddy Waters : il a bossé à fond pendant plus de 20 ans et c’est maintenant que l’on reconnait vraiment son talent…

 

Sensation Rock – Tu as travaillé avec Gary Clark Jr. Que retires-tu de cette collaboration ?

Aidan – Je lui ai appris à mieux jouer de la guitare (gros rires). Il a un style complet et bien différent du mien ; je suis plus dans la veine de Jeff Beck. Il y a une vidéo où nous jouons ensemble avec Gary; c’est un excellent souvenir.

 

Sensation Rock – Quels artistes actuels vous semblent importants, incontournables?

Aidan – Honnêtement, des artistes classic rock, voire hip hop. Leon Bridges, Michael Kiwanuka ou encore Gil Scott-Heron, un artiste qui utilise plus le phrasé qu’il ne chante dans ses compositions. 

Conor – Idem pour Leon Bridges. Côté hip hop, des artistes comme Kendrick Lamar.

Aidan – Connor Selby également, qui jouera prochainement avec John Mayall (en novembre, NDLR) et avec lequel je joue souvent mais qui n’a pas pu être là pour cette tournée.

 

Sensation Rock – Pour conclure, as-tu de nouvelles chansons en préparation?

Aidan – Il y a un EP de 4 titres, intitulé Bluesbreaker (ci-joint le soundcloud d’Aidan Connell). Il est sorti il y a deux-trois mois. Le son est brut de décoffrage, loin des productions pop actuelles. C’est vraiment à écouter.

Propos retranscrits par Benoît GILBERT

-Crédit photos: Benoît GILBERT

Merci au groupe et à Syd qui a permis cette entrevue.

Total
38
Shares
Related Posts