Logo Sensation Rock

VAMPIRE WEEKEND The Father Of The Bride

On parle de qui?

Vampire Weekend, un groupe rock indé originaire des états-unis.  Porte flambeau du genre dans les années 2000, la formation emmenée par Ezra Koenig a connu son apogée au tout début du nouveau millénaire. Les new yorkais apportent à l’époque un vent de fraicheur sur le rock aux cotés de groupe tels que The Strokes ou The Shins.

On parle de quoi?

De leur quatrième album intitulé Father Of The Bride comportant 18 morceaux. Produit par Ariel Rechtshaid, ce disque signe le retour en grâce du groupe après quelques années difficiles. Publié 6 ans après la sortie de leur précédente galette, ce nouvel opus a la lourde tache de faire oublier les erreurs du passé. Ce Father Of The Bride, c’est un peu quitte ou double, une chance de revenir sur le devant de la scène ou de sombrer définitivement.

Et musicalement?

Fer de lance du rock indé, le groupe avait plutôt déçu son public en publiant leur précédent disque. Aujourd’hui ils renouent avec leur origines tout en apportant la touche nécessaire de nouveauté. Le résultat est un rock mélodique aux inspirations diverses. Tantôt jazz sur le titre My mistake, tantôt minimaliste sur 2021. Cet album plus moderne s’inspire plus généralement des sonorités pop actuelles parsemées de hip hop. S’essayant à plusieurs styles, le magnifique titre Stranger n’est pas ans rappeler la pop 80’s.  Tous ces mélanges confèrent une atmosphère joyeuse et ensoleillée à l’album. Les claviers, le beat box, les percussions s’entremêlent parfaitement. Le groupe s’amuse et cela se ressent. L’inspiration est notable sur des morceaux comme Harmony Hall, Sunflower.

 

On en pense quoi?

Vampire Weekend signe son retour avec style. Laissant derrière eux les années de disette, cet album est véritablement une réussite. Il n’est pas donné à tout le monde d’avoir la capacité de rebondir, de se relancer. Pas loin de vingt ans après leur premiers succès, les américains ont réussi le pari. Sans rien renier de leur style et de leur identité, ils ont su se ressaisir et nous apporter quelque chose de nouveau. Le disque respire la gaieté, le soleil et l’enthousiasme. Remède à la morosité actuelle, les Américains ont su s’accaparer le feeling de la cote ouest pour faire de New York la nouvelle capitale du soleil.

Note 8/10

Maire Charles

https://www.youtube.com/watch?v=sKDesEcDrcc

Album: The Father Of The Bride

Artiste: Vampire Weekend

Label/production: Columbia records

Date de sortie: 3mai 2019

Genre: Rock indé

Catégorie: Album rock

 

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :