Logo Sensation Rock

RHYE, Blood

Rhye était au départ la fusion de deux artistes, Mike Milosh et Robin Hannibal. Finalement, Robin quittera le navire et laissera le flambeau à son ancien acolyte, Mike qui l’embrassera en entier. Son projet musical est un de ceux qui fait rêver, celui, qui, l’espace d’un instant, nous emmène ailleurs, le tout emporté par une voix qui n’a pas de sexe, oscillant entre le masculin et le féminin. Après le succès de Woman, sorti en 2013, Rhye nous délivre ainsi son nouvel album Blood et son univers délicat et enchanteur, dans une atmosphère jazzy mariée à un brin de pop.

Après avoir sorti les sublimes singles Please, Song For You et Count To Five, nous étions impatients de découvrir le travail portés sur ce nouvel album. C’est sur le titre Waste que le monde de Rhye s’ouvre, intimiste et chaleureux, où la voix douce de Milosh y prend toute la place. L’instrumental y est subtil, avec des ambiances chaudes, un brin tropicales, mélangées à de la pop. Les sonorités s’y mélangent, on ne sait plus où donner de la tête, on y perçoit des sons cristallins et tendres, comme si on avait voulu retranscrire la douceur en musique. Il y a un véritable groupe/band derrière cette voix si fragile et c’est ce qui rend l’ensemble si particulier et si incroyable. Cet univers, malheureusement, Rhye n’arrive pas à s’en détacher et nous en proposer quelque chose de différent au sein de son album. C’est beau, certes, mais c’est surtout redondant. Les tempos se ressemblent et la voix reste sensiblement la même. C’est bien dommage car l’univers créer est incroyable et on entre facilement dans une certaine bulle.

Les noms donnés aux titres de ces morceaux nous laissent pensifs, ils restent doux et ouverts dans leur symboliques, on y retrouve une similitude dans l’intention à celle de RY X sur son album Dawn, où l’australien voulaient laisser à ses auditeurs libre court à leur interprétation de ses titres. Mais revenons à Blood. La voix, ni féminine, ni masculine, de Milosh y est soft, elle suit une ligne vocale continue, comme une conversation intimiste qui dure, qui dure, et qui plaît à être écoutée, d’autant plus lorsqu’entourée de ces fourmillements de sons. Les morceaux restent tous très créatifs, ils ont chacun leur univers, qui, cependant, reste similaires aux autres, donnant cette impression d’entendre la même chanson tout le long. A par peut être le titre Phoenix et son côté jazzy et dansant, emporté par un aspect rock sur ses guitares électriques, il est difficile de s’arrêter sur un seul morceau et cela à en devient lassant.

On ressort déçu de cet album. L’album est certes beau dans son ensemble mais il ne regorge pas de perles rares qui nous feront tendre l’oreille plus attentivement. Dommage.

 

 

Artiste : Rhye

Album : Blood

Label/distribution : Concord Music Group, Inc.

Date de sortie : 2 Février 2018

Genre : Indé

Catégorie : Album Pop / Indé

Total
1
Shares
Related Posts