Logo Sensation Rock

GRIMES, Art Angels

Après des albums très surprenants, un univers futuriste, l’utilisation d’une voix enfantine, la canadienne un peu timbrée Grimes revient… Avec un album inaudible.

Déception. A moins d’avoir raté un sous-langage, voici ce qu’on entend : des titres pop, des cordes ratées, une voix auto-tunée… Presque rien n’est à sauver sur cet album. C’est la chute, le vide, le blanc. Avis de recherche : nous avons perdu Grimes. La voix de Claire Boucher a perdu sa signature éthérée pour devenir convenue, voix de poupée entendue des milliers de fois sur chaque titre formaté pour passer en show télévisuel. On croirait presque du Ellie Goulding sur California.

Du spoken word désagréable et irritant sur Scream. Life in The Vivid Dream en ballade sur laquelle on retrouve (en cherchant très, très loin), quelques vocalises qui avaient fait autrefois sa signature… Avant que la piste ne s’arrête et que s’enchaîne Butterfly et son retour d’eurodance.

Kill V. M lui aussi n’est qu’un titre eurodance qui pourrait passer sur funradio. World Princess Part II… Rien que l’intitulé est réprésentatif de la niaiserie à l’oeuvre dans ces quatorze pistes, pas la peine de s’y attarder. Artangels tourne autour d’un riff complétement daté (on ne vous parle même pas des paroles “I think I love You”).

Finalement, heureusement que Grimes a conservé Realiti, qui est de loin le meilleur morceau de cet album, rappelant les premières étincelles de celle qui fit partie du renouveau de la scène électro-pop canadienne.

Dépersonnalisé, mainstream, cet album déçoit. Peut être que ses qualités de production ont augmenté, et vu les moyens qui semblent avoir été investis, c’est le cas. Mais Grimes ne nous a jamais parlé de production précédemment. Elle parlait au coeur, aux sens, peu importait si ses titres  étaient sales ou spontanés. Grimes s’est complètement perdue, et on aurait presque honte d’avouer avoir aimé ses premiers albums. À moins d’être complètement à côté de la plaque, auquel cas il nous faudrait un discours pour légitimer et expliquer cet Art Angels.

-Clémence Mesnier

 

Artiste : Grimes
Album : Art Angels
Label/Distribution : 4AD
Date de sortie : 04/11/2015
Genre : What The Fuck
Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

LANA DEL REY, Tropico EP

Polydor/Interscope/2013 Pour faire le malin, on pourrait clore cette chronique en affirmant que quand c’est trop, c’est Tropico.…